Évaluation de la fidélité d’implantation et des effets du programme ’Au-delà du TED : des compétences parentales à ma portée’ : rapport de recherche

Évaluation de la fidélité d’implantation et des effets du programme ’Au-delà du TED : des compétences parentales à ma portée’ : rapport de recherche

Évaluation de la fidélité d’implantation et des effets du programme ’Au-delà du TED : des compétences parentales à ma portée’ : rapport de recherche

Évaluation de la fidélité d’implantation et des effets du programme ’Au-delà du TED : des compétences parentales à ma portée’ : rapport de recherches

| Ajouter

Référence bibliographique [20094]

Stipanicic, Annie, Couture, Germain, Rivest, Christine et Rousseau, Myriam. 2017. Évaluation de la fidélité d’implantation et des effets du programme ’Au-delà du TED : des compétences parentales à ma portée’ : rapport de recherche. Trois-Rivières (Québec): Institut universitaire en déficience intellectuelle et en trouble du spectre de l’autisme.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Cette recherche se présente en deux volets: 1) l’évaluation de la fidélité d’implantation du programme et 2) l’évaluation des effets chez les participants. Le premier volet vise à vérifier dans quelle mesure les activités, les actions et les interventions prévues sont effectivement appliquées lorsque le programme est dispensé. […] Le but du deuxième volet est de faire la démonstration que les activités du programme ‘Au-delà du TED: des compétences parentales à ma portée’, lorsqu’elles sont appliquées, entraînent des changements significatifs chez les parents participants.» (p. 16-17)

Questions/Hypothèses :
«L’évaluation de la fidélité d’implantation vise donc à répondre aux questions suivantes: […] Les ateliers proposés sont-ils appliqués, tant dans leur forme que dans leur contenu, conformément à l’esprit du programme ainsi qu’aux directives énoncées dans sa documentation? […] Dans quelle mesure (fréquence, intensité) chacune des interventions prévues au modèle théorique du programme sont-elles présentes lors de son application? […] Certaines activités sont-elles plus difficiles à mettre en œuvre et, si oui, en fonction de quelles conditions (reliées aux intervenants ou aux caractéristiques des parents)? […] La spécificité des interventions éducatives et psychoéducatives est-elle liée aux objectifs de certains ateliers en particulier ou bien retrouve-t-on ces actions à l’intérieur de l’ensemble du programme? […] L’application du programme dans des sites différents entraîne-t-elle des variations quant au déroulement des activités prévues et aux interventions prévues dans la théorie du processus d’intervention?» (p. 17) Quant au deuxième volet, «l’hypothèse de base est que l’application du programme amènera des changements significatifs chez les parents participants alors que de tels changements ne seront pas observés chez des parents possédant sensiblement les mêmes caractéristiques, mais qui ne seront pas exposés au programme ‘Au-delà du TED: des compétences parentales à ma portée’». (p. 17)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Au total, 47 parents [québécois] ont participé à la recherche sur toute sa durée. Le groupe expérimental est composé de 29 parents alors que le groupe contrôle en compte 18.» (p. 22)

Instruments :
Questionnaires

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


Les données montrent que «[l]e programme ‘Au-delà du TED: des compétences parentales à ma portée’ possède des caractéristiques qui font en sorte que sa fidélité d’implantation peut être jugée comme étant très bonne. Sa structure et son contenu détaillé font en sorte qu’il peut être appliqué de manière uniforme et conforme par des intervenants différents ainsi que dans des milieux différents. Le programme paraît cependant présenter une faiblesse: les interventions de nature psychoéducative n’y sont pas abordées de manière explicite alors que plusieurs objectifs les requièrent. Ces interventions, qui devraient favoriser des changements chez les parents participant au programme, sont peu fréquemment effectuées alors que plusieurs activités pourraient s’y prêter. De plus, le temps consacré à certaines activités, jugées répétitives ou trop théoriques, empêche d’approfondir d’autres contenus plus ajustés aux préoccupations et aux besoins des parents.» (p. 70) Quant aux résultats du deuxième volet de l’étude, les parents indiquent «que la majorité d’entre eux ont grandement apprécié et tiré avantage de leur participation [au programme]. Ces analyses permettent même d’affirmer que les parents du groupe expérimental ont mis en œuvre davantage d’actions structurées, visant un meilleur fonctionnement de leur enfant, que ne l’ont fait les parents du groupe contrôle. Bien que ces changements ne soient pas tous attribuables uniquement au programme […], ce dernier a vraisemblablement pu y contribuer.» (p. 70)