L’adoption internationale au Québec – Statistiques 2016

L’adoption internationale au Québec – Statistiques 2016

L’adoption internationale au Québec – Statistiques 2016

L’adoption internationale au Québec – Statistiques 2016s

| Ajouter

Référence bibliographique [20090]

Québec. Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux. 2017. L’adoption internationale au Québec – Statistiques 2016. Québec: Gouvernement du Québec, Ministère de la Santé et des Services sociaux, Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Le document présente un portrait statistique de l’adoption internationale au Québec en 2016.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


Le rapport mentionne que «[l]e nombre d’adoptions internationales a diminué au cours des 4 dernières années pour atteindre le nombre de 134 adoptions en 2016 en provenance de 17 pays et provinces canadiennes. Cette situation est liée, d’une part, à l’amélioration de la situation socio-économique de plusieurs pays d’origine, lesquels sont davantage en mesure d’assurer la protection de leurs enfants ou de favoriser leur adoption localement. […] Bien que le nombre d’adoption internationale connaisse une diminution, les États d’origine sont toujours à la recherche de parents pour leurs enfants abandonnés et non adoptés localement. Un grand nombre d’enfants, plus âgés, présentant des problèmes de santé physique, psychologique ou de développement ainsi que des fratries de plus de deux enfants, demeurent en besoin de parents. Contrairement au nombre d’adoptions, le nombre de demandes d’antécédents sociobiologiques et de retrouvailles internationales, a connu une augmentation.» (p. 1-2)