Caractéristiques du fonctionnement social des femmes incarcérées

Caractéristiques du fonctionnement social des femmes incarcérées

Caractéristiques du fonctionnement social des femmes incarcérées

Caractéristiques du fonctionnement social des femmes incarcéréess

| Ajouter

Référence bibliographique [20]

Forouzan, Elham, Malingrey, Fanny et Brouillette-Alarie, Sébastien. 2012. «Caractéristiques du fonctionnement social des femmes incarcérées ». Criminologie, vol. 45, no 1, p. 271-298.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«[L]e but de la présente étude est de tracer un portrait aussi exhaustif que possible des caractéristiques du fonctionnement social d’un échantillon de femmes incarcérées dans deux établissements provinciaux au Québec.» (p. 274)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’échantillon se compose de «[…] 141 femmes incarcérées dans deux établissements provinciaux au Québec.» (p. 271)

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


«L’ensemble des résultats suggère que non seulement certaines caractéristiques du dysfonctionnement social de ces femmes sont similaires à celles des femmes incarcérées dans d’autres établissements provinciaux au Canada et dans des établissements fédéraux, mais elles semblent présenter aussi certaines caractéristiques particulièrement problématiques pendant leur vie dans la collectivité et ce, dès leur jeune adolescence. Ces résultats suggèrent la pertinence d’élaborer des programmes d’intervention spécifique auprès de ces femmes afin de prévenir leur implication précoce dans un fonctionnement social criminalisé ainsi que le risque de récidive lors de leur retour dans la collectivité.» (p. 271) Les données recueillies concernent le statut matrimonial de ces femmes et leur vécu personnel (violence conjugale, conjugalité, grossesse, maternité, etc.).