La politique familiale

La politique familiale

La politique familiale

La politique familiales

| Ajouter

Référence bibliographique [19492]

Rose, Ruth. 2016. «La politique familiale». Dans La sécurité sociale au Québec : Histoire et enjeux , sous la dir. de Denis Latulippe, p. 395-457. Québec: Presses de l’Université Laval.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Le but du présent texte est de tracer l’histoire du développement de la politique familiale au Canada et au Québec depuis le début du XXe siècle, mais avec l’accent sur les développements plus récents.» (p. 397)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’auteure utilise des données provenant d’études réalisées par Statistique Canada, l’Institut de la statistique du Québec et le ministère de la Famille et des Aînés du Québec.

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


Le chapitre traite «de trois principales composantes de la politique familiale dont les objectifs et modalités s’entrecroisent dans le temps: le soutien financier aux familles avec enfant, les services de garde à l’enfance et les congés et prestations familiales.» (p. 397) L’auteure mentionne que «[d]eux constats principaux ressortent de cette étude. Tout d’abord, la spécificité du Québec: sur les trois volets […] le Québec a de loin les meilleurs programmes en Amérique du Nord. Aucune autre province canadienne ni aucun État américain n’offre une prestation aux enfants avec une composante universelle […] comme le Soutien aux enfants du Québec. Aucune autre province ni aucun État n’offre de places en services de garde à contribution réduite à l’ensemble des parents. […] Le Régime québécois d’assurance parentale est plus généreux que l’assurance emploi du Canada et aucune autre province n’a établi son propre régime. […] L’autre constat de premier plan: ces programmes ont eu un effet positif significatif sur l’activité des femmes ayant de jeunes enfants et sur la fécondité.» (p. 448)