Le rôle des parents croyants non pratiquants dans l’initiation à la vie chrétienne des enfants de 8 à 12 ans : en complémentarité avec celui des intervenants en paroisse

Le rôle des parents croyants non pratiquants dans l’initiation à la vie chrétienne des enfants de 8 à 12 ans : en complémentarité avec celui des intervenants en paroisse

Le rôle des parents croyants non pratiquants dans l’initiation à la vie chrétienne des enfants de 8 à 12 ans : en complémentarité avec celui des intervenants en paroisse

Le rôle des parents croyants non pratiquants dans l’initiation à la vie chrétienne des enfants de 8 à 12 ans : en complémentarité avec celui des intervenants en paroisses

| Ajouter

Référence bibliographique [19366]

Valade, Marylène. 2015. «Le rôle des parents croyants non pratiquants dans l’initiation à la vie chrétienne des enfants de 8 à 12 ans : en complémentarité avec celui des intervenants en paroisse». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université de Montréal, Faculté de théologie et de sciences des religions.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Le but de cette recherche-action est de comprendre, chez les parents croyants mais non pratiquants, les pratiques parentales en matière de catéchèse des enfants et de transmission de la foi.

Questions/Hypothèses :
«[L]’orientation de ma recherche se fera à partir de la question suivante: alors que dans plusieurs communautés chrétiennes la catéchèse d’initiation s’adresse principalement aux enfants, comment dans une dynamique de transmission de la foi, développer de nouvelles formes de collaboration avec les parents qui se disent “croyants non pratiquants”?» (p. 2)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Le corpus analysé est en partie constitué des données recueillies d’après une observation directe du parcours catéchétique faite à partir de mon rôle de répondante des services à l’enfance (RSE) à la paroisse Saint-Joachim de Pointe-Claire depuis 2006. Une deuxième partie du corpus est constitué d’un éventail de 14 familles parmi lesquelles 8 ont été identifiées comme “croyantes non pratiquantes”.» (p. 3)

Instruments :
- Questionnaire
- Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«L’observation a mis en lumière le peu de place laissé aux parents au sein de la démarche catéchétique de leur enfant. Nous avions déjà le souhait que les parents s’intéressent et s’impliquent au sein du projet catéchétique, mais la démarche praxéologique, particulièrement l’étape d’interprétation, m’a indiqué un chemin différent que celui que j’avais pu imaginer au départ: c’est à nous d’abord à s’intéresser aux parents, à ce qu’ils vivent d’un point de vue humain et familial, et les laisser nous situer par rapport à la place du religieux et/ou du spirituel dans leur vie. En tant qu’acteurs ecclésiaux nous avons trop souvent nos perceptions et nos idées préconçues. Nous nous attendons encore à ce que les parents transmettent la foi à leur enfant. Au sein d’une famille chrétienne célébrante, c’est-à-dire pour qui le cheminement de foi a amené ses membres à se joindre à d’autres chrétiens pour célébrer ensemble et communier au Christ ressuscité, il est vrai qu’il en est souvent encore ainsi. Mais pour plusieurs familles qui inscrivent un enfant au sein d’un parcours catéchétique en paroisse, la relation est parfois inversée. Par l’enfant, la catéchèse fait entrer dans les familles une dimension plus actuelle de la vie chrétienne.» (p. 79)