La perception des militantes aînées au sujet de la place et du rôle des femmes dans la société

La perception des militantes aînées au sujet de la place et du rôle des femmes dans la société

La perception des militantes aînées au sujet de la place et du rôle des femmes dans la société

La perception des militantes aînées au sujet de la place et du rôle des femmes dans la sociétés

| Ajouter

Référence bibliographique [1909]

Jolicoeur, Fanny. 2008. «La perception des militantes aînées au sujet de la place et du rôle des femmes dans la société». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université du Québec à Montréal, École de travail social.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«[...] [C]e mémoire est issu d’une recherche sur l’engagement social des femmes aînées menée par Michèle Charpentier en collaboration avec Anne Quéniart et Nancy Guberman [...] [N]otre intérêt s’est principalement arrêté sur la perception qu’ont des militantes aînées au sujet de la place et du rôle des femmes dans la société.» (p.1)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
9 femmes engagées socialement, âgés de 65 à 77 ans.

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Ce mémoire dont le cadre d’analyse est féministe présente un portrait général des Québécoises de 65 ans et plus et évoque l’évolution des femmes quant à l’espace qu’elles occupent dans notre société. Cette progression est illustrée par les grands courants que le féminisme a connu depuis le début du 20ième siècle. Témoins et actrices de cette histoire, les femmes avec qui nous nous sommes entretenue nous ont fait part de leurs préoccupations et de leurs souhaits au sujet de la place des femmes et ce, tant au Québec qu’ailleurs dans le monde. C’est à travers les thèmes de l’éducation, du travail, de la famille, du pouvoir et de l’avancement en âge que nous avons recueilli l’essentiel de leurs réflexions qui se sont avérées riches, diversifiées et parfois fort étonnantes. En effet, ces femmes pour qui le rôle de mère et de grand-mère est fondamental, ont pour la plupart soin de leurs proches de manière régulière ou quotidienne. Elles ont été des pionnières dans plusieurs domaines et sont encore aujourd’hui avant-gardistes et audacieuses tant dans leur parcours de vie que dans celui de leur engagement social. Par leurs réflexions et par les actions qu’elles mènent chacune à leur manière, nous avons pu constater qu’elles sont en plusieurs points semblables à leurs cadettes, surtout les plus jeunes, avec qui elles ont beaucoup en commun.» (p.ix)