Facteurs influençant le dévoilement du statut sérologique par les hommes Haïtiens hétérosexuels vivant avec le VIH/SIDA à leurs partenaires sexuels

Facteurs influençant le dévoilement du statut sérologique par les hommes Haïtiens hétérosexuels vivant avec le VIH/SIDA à leurs partenaires sexuels

Facteurs influençant le dévoilement du statut sérologique par les hommes Haïtiens hétérosexuels vivant avec le VIH/SIDA à leurs partenaires sexuels

Facteurs influençant le dévoilement du statut sérologique par les hommes Haïtiens hétérosexuels vivant avec le VIH/SIDA à leurs partenaires sexuelss

| Ajouter

Référence bibliographique [19054]

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Ce mémoire a pour objectif d’explorer les facteurs influençant le dévoilement du statut sérologique à leurs partenaires sexuels par des hommes Haïtiens hétérosexuels vivant avec le VIH/SIDA.» (p. iii)

Questions/Hypothèses :
«Dans le cadre de ce mémoire, nous nous proposons de répondre à cette question: ''Quels sont les facteurs influençant le dévoilement du statut sérologique par les hommes Haïtiens hétérosexuels vivant avec le VIH/SIDA à leurs partenaires sexuels''?» (p. 29)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’échantillon est composé de 18 «hommes Haïtiens hétérosexuels vivant avec le VIH/SIDA» (p. 32) recrutés dans trois centres hospitaliers (Centre Médico-Social de Petite Place Cazeau (CMS/PPC), l’Hôpital Universitaire de la Paix (HUP) et l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti (HUEH)). Les données sont également issues de journaux de bord utilisés par les participants.

Instruments :
- Questionnaire
- Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu
Analyse statistique

3. Résumé


«Les principaux éléments qui facilitent le dévoilement du statut sérologique par les participants sont l’utilisation constante des préservatifs, le besoin d’amour et le sentiment de libérer leur conscience. Les principales barrières évoquées par les participants sont la peur de la discrimination, la peur de la divulgation de leur statut et la peur des réactions des partenaires. Une association significative a été trouvée entre la présence de symptômes et le dévoilement du statut sérologique (p?0.05). Il est important de considérer ces facteurs qui visent à encourager le dévoilement. D’autres études sont nécessaires non seulement auprès de cette population, mais aussi auprès d’autres groupes à risque pour ultimement améliorer les programmes d’interventions entourant la prévention du VIH.» (p. iii)