La corésidence des jeunes Canadiens d’origine africaine avec leurs parents

La corésidence des jeunes Canadiens d’origine africaine avec leurs parents

La corésidence des jeunes Canadiens d’origine africaine avec leurs parents

La corésidence des jeunes Canadiens d’origine africaine avec leurs parentss

| Ajouter

Référence bibliographique [185]

Lardoux, Solène et Pelletier, Philippe. 2011. «La corésidence des jeunes Canadiens d’origine africaine avec leurs parents». Dans Familles québécoises d’origine immigrante : les dynamiques de l’établissement , sous la dir. de Fasal Kanouté et Lafortune, Gina, p. 73-86. Montréal: Presses de l’Université de Montréal.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Dans ce chapitre, nous nous intéressons à quelques caractéristiques des jeunes adultes Canadiens d’origine africaine qui vivent dans le foyer parental, au Québec.» (p. 73) Plus précisément, les auteurs s’intéressent «[…] à la corésidence avec leurs parents des jeunes adultes âgés de 20 à 29 ans qui n’ont jamais été mariés.» (p. 75)

Questions/Hypothèses :
«Hypothèse 1 : Les jeunes adultes célibataires nés en Afrique ont plus de chances de vivre dans le foyer parental que ceux qui, d’origine africaine, sont nés au Canada. […] Hypothèse 2 : Le pourcentage des jeunes adultes d’Afrique sub-saharienne vivant dans le foyer parental est plus élevé que celui des jeunes adultes originaires d’Afrique du Nord. […] Hypothèse 3 : Les jeunes femmes adultes d’origine africaine sont plus nombreuses à habiter avec leurs parents que les garçons. […] Hypothèse 4 : Les jeunes adultes qui ont immigré lorsqu’ils étaient enfants seraient plus susceptibles de vivre avec leurs parents que ceux qui sont arrivés à l’âge adulte. […] Hypothèse 5 : Les jeunes adultes nés en Afrique vivraient dans des ménages plus nombreux que ceux qui sont nés au Canada et seraient donc plus susceptibles de corésider avec leurs parents.» (p. 75-76)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Les auteurs utilisent les données du recensement de 2006 réalisé par Statistique Canada.

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


«L’intérêt de ce travail était tout d’abord de mieux connaître la population des jeunes Canadiens d’origine africaine vivant au Québec car elle est à ce jour encore peu connue. Un deuxième intérêt était de caractériser la population en différents groupes, grâce aux données exhaustives du recensement, pour avoir un éclairage plus particulier et enclencher un dialogue avec les intervenants des milieux communautaires et gouvernementaux qui travaillent localement auprès de ces communautés. Étant donné que la migration semblait rendre ces jeunes plus susceptibles de vivre avec leurs parents que le reste des Canadiens (Boyd et Park 2008; Lindsay 2001; Leloup 2005), nous voulions mieux comprendre les facteurs associés à cette corésidence prolongée. Cependant nous avons montré que certaines dimensions familiales telles que le statut matrimonial des parents, le lieu de naissance des jeunes, le genre et l’âge à la migration, semblent avoir une influence sur la diversité des situations de corésidence des jeunes adultes avec leurs parents.» (p. 83)