Portrait des familles québécoises à l’horizon 2020. Esquisse des grandes tendances démographiques

Portrait des familles québécoises à l’horizon 2020. Esquisse des grandes tendances démographiques

Portrait des familles québécoises à l’horizon 2020. Esquisse des grandes tendances démographiques

Portrait des familles québécoises à l’horizon 2020. Esquisse des grandes tendances démographiquess

| Ajouter

Référence bibliographique [1848]

Le Bourdais, Céline et Lapierre-Adamcyk, Évelyne. 2008. «Portrait des familles québécoises à l’horizon 2020. Esquisse des grandes tendances démographiques». Dans La famille à l’horizon 2020 , sous la dir. de Gilles Pronovost, Dumont, Chantale, Bitaudeau, Isabelle et Coutu, Élizabeth, p. 71-99. Québec: Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Ce texte me l’accent sur les grandes tendances démographiques qui sont sous-jacentes à l’évolution de la famille. » (p. 71)

Questions/Hypothèses :
Les auteurs posent notamment les questions suivantes:
« Les familles sont petites : le resteront-elles?
Les familles continueront-elles d’être fondées sur l’union libre?
Les couples deviennent-ils plus stables? » (pp. 78-86)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Enquête sur la famille 1984
Enquête sociale générale 1990 - Cycle 5 - La famille et les amis
Enquête sociale générale 1995 - Cycle 10 - La famille
Enquête sociale générale 2001 - Cycle 15 - Enquête rétrospective sur la famille

Instruments :
Questionnaires

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« La démarche comporte trois parties:
- d’abord, une présentation de l’évolution récente des structures familiales en fonction du type de famille, du mode d’union sur lequel elles reposent et du nombre d’enfants présents dans la famille;
- ensuite, un examen des tendances des principaux phénomènes démographiques : la fécondité, la formation des unions et leur stabilité;
- enfin, une réflexion sur la configuration des nouvelles formes de famille qui débordent le cadre résidentiel. » (p. 72)