Rendre compte des connaissances acquises par l’élève : prendre appui sur les acteurs de l’école pour répondre aux besoins d’information des parents de leur communauté : avis à la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport

Rendre compte des connaissances acquises par l’élève : prendre appui sur les acteurs de l’école pour répondre aux besoins d’information des parents de leur communauté : avis à la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport

Rendre compte des connaissances acquises par l’élève : prendre appui sur les acteurs de l’école pour répondre aux besoins d’information des parents de leur communauté : avis à la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport

Rendre compte des connaissances acquises par l’élève : prendre appui sur les acteurs de l’école pour répondre aux besoins d’information des parents de leur communauté : avis à la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sports

| Ajouter

Référence bibliographique [1810]

Mainville, Suzanne. 2008. Rendre compte des connaissances acquises par l’élève : prendre appui sur les acteurs de l’école pour répondre aux besoins d’information des parents de leur communauté : avis à la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Québec: Conseil supérieur de l’éducation.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Le document propose des avis concernant les thèmes suivants :
- « [...] l’importance de la clarté, de la pertinence et de la précision de l’information transmise aux parents [...] »;
- « [...] la cohérence par rapport aux orientations du renouveau pédagogique et aux visées du Programme de formation de l’école québécoise [...] »;
- « [...] l’applicabilité des modifications proposées et les moyens de soutenir les changements envisagés [...] ». (p. 1)

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« À la suite de la demande que lui a adressée la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, le Conseil supérieur de l’éducation rend public un avis sur la manière de rendre compte des connaissances acquises par l’élève. À la lumière des travaux réalisés et des consultations effectuées auprès d’experts universitaires, de personnel enseignant, ainsi qu’auprès de ses instances, le Conseil en arrive à la conclusion que le choix de la manière de rendre compte des connaissances acquises par l’élève pourrait prendre différentes formes afin de répondre aux besoins diversifiés des parents et de prendre en compte les pratiques existantes en matière de communication aux parents. Le Conseil estime que les besoins d’information des parents ne sont pas homogènes et que la manière de rendre compte des connaissances acquises par l’élève devrait être déterminée par les établissements scolaires. Le Conseil rappelle, à cet égard, que des mécanismes d’encadrement législatifs prévoient actuellement la possibilité, pour les écoles, de déterminer la nature des différentes communications aux parents, en respectant à la fois les besoins de ces derniers, les pratiques enseignantes existantes et les prescriptions du Régime pédagogique de l’éducation préscolaire, de l’enseignement primaire et de l’enseignement secondaire à l’égard du bulletin et du bilan des apprentissages. » (p. 49)