L’engagement parental des mères et des pères : associations avec la relation coparentale et l’adaptation socio-affective à l’âge préscolaire

L’engagement parental des mères et des pères : associations avec la relation coparentale et l’adaptation socio-affective à l’âge préscolaire

L’engagement parental des mères et des pères : associations avec la relation coparentale et l’adaptation socio-affective à l’âge préscolaire

L’engagement parental des mères et des pères : associations avec la relation coparentale et l’adaptation socio-affective à l’âge préscolaires

| Ajouter

Référence bibliographique [18]

Gagnon, Marie-Noëlle. 2012. «L’engagement parental des mères et des pères : associations avec la relation coparentale et l’adaptation socio-affective à l’âge préscolaire». Thèse de doctorat, Montréal, Université de Montréal, Département de psychologie.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Cette étude comporte deux principaux objectifs. Elle vise tout d’abord à expliquer différentes composantes de l’engagement parental des mères et des pères par les caractéristiques de la relation coparentale, puis à vérifier si la relation entre les croyances parentales et l’engagement auprès de l’enfant est modérée par la relation coparentale. Le second objectif de notre étude est d’expliquer l’adaptation de l’enfant par les caractéristiques de la relation coparentale et par les différentes composantes de l’engagement parental. En plus de nous intéresser aux relations entre ces trois concepts, nous vérifierons si l’engagement parental constitue un médiateur des relations entre la coparentalité et l’adaptation de l’enfant.» (p. 60)

Questions/Hypothèses :
L’auteure désire répondre à quatre questions : «[…] 1) Quel est l’apport respectif des dimensions maternelles et paternelles de la relation coparentale (qualité de l’alliance parentale, croyances parentales, refus du père de s’engager auprès des enfants et dans les tâches ménagères et inhibition maternelle de l’engagement paternel) à l’explication de l’engagement parental des mères et des pères (présence, pratiques parentales et participation)? 2) Les dimensions maternelles de la relation coparentale modèrent-elles la relation entre les croyances parentales du père et l’engagement parental de ce dernier? De même, les dimensions paternelles de la relation coparentale modèrent-elles la relation entre les croyances parentales de la mère et l’engagement parental de cette dernière? 3) Quel est l’apport de la relation coparentale et de l’engagement parental à l’explication de l’adaptation de l’enfant? 4) L’engagement parental est-il un médiateur des relations entre les dimensions maternelles et paternelles de la relation coparentale et l’adaptation de l’enfant?» (p. 61)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
70 enfants (38 garçons et 32 filles) âgés de 34 à 70 mois et leurs parents.

Instruments :
Questionnaires

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


La présente recherche vise «[…] à cerner les déterminants de l’engagement parental des mères et des pères, ainsi que l’adaptation de l’enfant […]» en tenant compte des deux parents, des influences et des interactions entre ceux-ci, ou même de la relation qu’ils entretiennent en tant que coparents. [L]es analyses ont notamment permis de constater que certaines caractéristiques du père modèrent la relation entre les croyances parentales de la mère et la participation relative des deux parents au soutien émotionnel, aux jeux et à l’introduction de nouveauté. Elles ont également permis de cerner une relation de médiation, dans laquelle les croyances paternelles sont positivement associées à la chaleur paternelle, qui est elle-même positivement associée à la compétence sociale de l’enfant. La discussion met en évidence l’importance d’étudier l’engagement parental et l’adaptation de l’enfant dans un cadre systémique, qui s’intéresse à la fois aux caractéristiques des mères et des pères, à la relation entre les parents et aux influences que mère et père ont l’un sur l’autre.» (p. i)