Être le grand-parent d’un enfant gravement malade, aujourd’hui, au Québec : résultats d’une étude qualitative

Être le grand-parent d’un enfant gravement malade, aujourd’hui, au Québec : résultats d’une étude qualitative

Être le grand-parent d’un enfant gravement malade, aujourd’hui, au Québec : résultats d’une étude qualitative

Être le grand-parent d’un enfant gravement malade, aujourd’hui, au Québec : résultats d’une étude qualitatives

| Ajouter

Référence bibliographique [179]

Le Grand-Sébille, Catherine, Humbert, Nago et Morin, Nathalie. 2011. «Être le grand-parent d’un enfant gravement malade, aujourd’hui, au Québec : résultats d’une étude qualitative ». Médecine Palliative, vol. 10, no 5, p. 257-264.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Cette étude vise à étudier les rôles et ce que vivent les grands-parents d’enfants hospitalisés au Québec pour cause de maladie grave.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’échantillon de cette étude se compose de vingt-quatre grands-parents d’enfants gravement malades, âgés entre 1 jour et 16 ans, et de six soignants (infirmières et médecins).

Instruments:
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


Constatant que peu de recherches sur le thème des grands-parents ayant un petit-enfant gravement malade au Québec aient été effectuées, les auteurs de cette étude ont jugé pertinent de se pencher sur ce sujet. Il est spécifiquement question du rôle et de l’expérience de ces grands-parents face à la situation de leur petit-enfant. Les résultats de cette recherche montrent que l’implication des grands-parents auprès de leur petit-enfant est multiple, essentielle et courante tant dans le soutien psychologique que pratique. Il s’avère que le réconfort apporté par les grands-parents n’est que très peu reconnu de la part des institutions hospitalières. A partir de cette analyse, les auteurs proposent aux professionnels de la santé de reconnaître davantage l’implication des grands-parents auprès de leur petit-enfant, mais également de leur assurer un soutien plus systématique.