Mieux travailler ensemble en collaboration avec la famille et l’élève ayant une déficience : pour un changement des pratiques entre les réseaux de la santé, du social et de l’éducation

Mieux travailler ensemble en collaboration avec la famille et l’élève ayant une déficience : pour un changement des pratiques entre les réseaux de la santé, du social et de l’éducation

Mieux travailler ensemble en collaboration avec la famille et l’élève ayant une déficience : pour un changement des pratiques entre les réseaux de la santé, du social et de l’éducation

Mieux travailler ensemble en collaboration avec la famille et l’élève ayant une déficience : pour un changement des pratiques entre les réseaux de la santé, du social et de l’éducations

| Ajouter

Référence bibliographique [17783]

Tétreault, Sylvie, Beaupré, Pauline, Gascon, Hubert, Marier Deschênes, Pascale, Freeman, Andrew et Carrière, Monique. 2014. «Mieux travailler ensemble en collaboration avec la famille et l’élève ayant une déficience : pour un changement des pratiques entre les réseaux de la santé, du social et de l’éducation». Dans Recherche, droits et gouvernance en faveur de la personne et de ses proches , sous la dir. de Jean-Claude Kalubi, Tremblay, Mireille, Gascon, Hubert et Bouchard, Jean-Marie, p. 199-206. Actes du XIIe Congrès de l’AIRHM « Recherche, droits et gouvernance en faveur de la personne et de ses proches » tenu à Mont-Tremblant les 25-28 août 2012. Montréal: Les éditions de la Collectivité.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Cet article aborde le sujet de la scolarisation des élèves handicapés sous l’angle des perceptions de gestionnaires et d’intervenants du milieu de l’éducation quant aux retombées de l’implantation d’une entente visant la collaboration avec ceux du réseau de la santé et des services sociaux.» (p. 200)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’étude repose sur la participation de 70 personnes du milieu de l’éducation (38 gestionnaires et 32 intervenants) de la province du Québec.

Instruments :
Guide d’entretien directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Considérant les propos recueillis, les défis les plus importants consistent à harmoniser les pratiques et à mettre en commun des ressources. Des ententes de service plus formelles permettent d’établir des passerelles entre les deux réseaux. Afin d’atteindre les objectifs visés par l’Entente [établir une vision commune et globale des besoins des jeunes et de leurs famille en plus de préciser les responsabilités du réseau (p. 201)], il importe de soutenir les groupes de travail provenant des deux réseaux dont les échanges réguliers faciliteront, entre autres, la clarification du rôle de chacun, le développement d’un langage commun et la planification d’actions pour une clientèle visée. Il s’avère essentiel d’offrir les conditions pour favoriser la concertation. Par exemple, il peut s’agir d’allouer du temps ou des locaux pour les rencontres; d’avoir des personnes provenant des deux réseaux pour faire le développement des services communs; d’harmoniser et de clarifier les pratiques en matière de consentement, de confidentialité et de protection des renseignements personnels.» (p. 205)