L’approche des OCF en milieux de vie : des pratiques formelles et informelles : document-synthèse

L’approche des OCF en milieux de vie : des pratiques formelles et informelles : document-synthèse

L’approche des OCF en milieux de vie : des pratiques formelles et informelles : document-synthèse

L’approche des OCF en milieux de vie : des pratiques formelles et informelles : document-synthèses

| Ajouter

Référence bibliographique [17760]

Fédération québécoise des organismes communautaires Famille. 2015. L’approche des OCF en milieux de vie : des pratiques formelles et informelles : document-synthèse. St-Lambert (Québec): Fédération québécoise des organismes communautaires Famille; Projet Agora.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Les moments de réflexions collectives et la production des écrits dans le cadre du projet AGORA de la Fédération québécoise des organismes communautaires Famille (FQOCF) poursuivent l’objectif de soutenir les organismes communautaires Famille (OCF) dans leurs pratiques d’action communautaire autonome Famille et de documenter ces pratiques afin de valoriser, soutenir et enrichir leur travail quotidien d’accompagnement auprès des familles.» (p. i) Le présent document fait état de ces réflexions.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«Cette réflexion met en lumière l’importance de valoriser les milieux de vie en OCF et les propres expériences des membres de la FQOCF ainsi que d’assurer la reconnaissance des pratiques informelles et, par le fait même, de l’approche communautaire autonome Famille. Plusieurs défis énoncés portent sur la mise en place d’un contexte particulier qui favorise les milieux de vie en OCF. Ces conditions doivent elles aussi faire partie des réflexions des organismes afin de déployer le plein potentiel de cette approche. L’influence de certains enjeux organisationnels ou externes (faible financement à la mission, roulement de personnel, pression des bailleurs de fonds, etc., abordés en annexe) doit être considérée dans les réflexions soutenant ces espaces de parole et d’entraide. Les milieux de vie témoignent de la passion que les OCF portent envers les familles, des valeurs humaines et sociales ainsi que de l’intelligence collective qui fondent cette approche. Ils constituent des lieux d’expérimentation et d’empowerment pour les mères, les pères et les enfants qui les fréquentent. Les effets sur l’ensemble des personnes sont nombreux, bien qu’ils puissent se révéler plus tard dans la vie des familles.» (p. 15)