Société en mutation, vers un changement des rôles

Société en mutation, vers un changement des rôles

Société en mutation, vers un changement des rôles

Société en mutation, vers un changement des rôless

| Ajouter

Référence bibliographique [17622]

Sarfati, Johanna. 2015. «Société en mutation, vers un changement des rôles». Dans Gender, Sex and the Law in Canada , sous la dir. de Johanne Elizabeth O’Hanlon, p. 295-313. Toronto: Carswell.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Dans ce chapitre, l’auteure s’intéresse aux impacts des récents bouleversements dans la société québécoise sur le droit familial. Elle montre comment la «transformation des rôles sexués a une influence directe sur l’évolution des lois et des décisions judiciaires notamment sur l’octroi des pensions alimentaires pour époux, qui n’est plus désormais la chasse gardée des femmes, et sur la garde des enfants allant jusqu’aux projets de lois établissant une présomption de garde partagée. [De plus, elle analyse les changements sur le droit causés par la nouvelle] légalisation des mariages et des divorces homosexuels […].» (p. 295-296)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’auteure utilise des textes de loi et la jurisprudence québécoise sur le sujet.

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


Selon l’auteure, «[l]’écart entre les hommes et les femmes au travail tend à se réduire considérablement et cela a un impact direct lors des séparations. Bien qu’en général les revenus des femmes restent, en majorité, inférieurs à ceux des hommes. Dans la nouvelle génération, il y a très peu de mariage ‘dit traditionnel’ où la femme reste au foyer pour élever ses enfants. Les politiques sociales ont conduit à ce changement notamment au Québec par l’élaboration de sa politique familiale.» (p. 297) «La création du congé parental est un autre facteur qui a influencé le comportement des hommes et des femmes dans la société et qui a créé une reconnaissance du rôle de père en tant que tel et que l’on retrouve comme un facteur pris en considération par les tribunaux pour déterminer les accès ou la garde de jeunes enfants.» (p. 299) Finalement l’auteure montre que les changements de mœurs ont amené des changements sur les lois concernant le mariage et le divorce entre personnes de même sexe.