Le soutien social perçu chez les pères impliqués dans une problématique de négligence

Le soutien social perçu chez les pères impliqués dans une problématique de négligence

Le soutien social perçu chez les pères impliqués dans une problématique de négligence

Le soutien social perçu chez les pères impliqués dans une problématique de négligences

| Ajouter

Référence bibliographique [17539]

Côté, Denise et Lacharité, Carl. 2016. «Le soutien social perçu chez les pères impliqués dans une problématique de négligence ». Défi jeunesse, vol. 22, no 2, p. 6-13.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Cet article rapporte une section des résultats d’une étude qualitative sur l’expérience paternelle des pères impliqués dans une problématique de négligence. Ces résultats portent sur le soutien social perçu par les pères, plus spécifiquement le soutien social informel.» (p. 6)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’échantillon est composé de «52 pères impliqués dans une problématique de négligence bénéficiant d’un suivi par les services de protection.» (p. 6)

Instruments :
- Guide d’entretien semi-directif
- Questionnaires

Type de traitement des données :
Analyse de contenu
Analyse statistique

3. Résumé


«Le soutien social demeure l’un des thèmes ayant une importance particulière pour les pères sur lequel ils insistent davantage, ce qui reflète leurs préoccupations. Les pères désirent contribuer au bien-être de leur enfant, mais ils ne se sentent pas toujours encouragés à s’engager dans leur rôle de père. Cet article [reflète] les propos des pères sans en ternir le sens. Le soutien par excellence qui les confirme dans l’importance de leur présence auprès de leurs enfants, les valorise et les consolide dans leurs compétences parentales est sans aucun doute le soutien de leur conjointe ou de leur ex-conjointe (Allard et Binet, 2002; Devault et Gaudet, 2003; Lavigueur et al., 2005; Turcotte et Gaudet, 2009). Une perception émerge du discours des pères, ils sont conscients que l’alliance parentale est essentielle pour le couple parental, ce qui laisse croire que les pères désirent prendre une place plus proactive auprès des enfants et assumer leur rôle de père, et ce, peu importe s’ils sont toujours en couple ou non avec la mère de leurs enfants. De plus, il est clair que les pères privilégient le soutien social informel au soutien social formel, ce qui à la fois suscite beaucoup de questions et corrobore les résultats d’autres études (Devault et Fréchette, 2002; Devault et Gaudet, 2002; Turcotte, 2014).» (p. 12)