Égalité femmes-hommes, portrait statistique : Bas-Saint-Laurent

Égalité femmes-hommes, portrait statistique : Bas-Saint-Laurent

Égalité femmes-hommes, portrait statistique : Bas-Saint-Laurent

Égalité femmes-hommes, portrait statistique : Bas-Saint-Laurents

| Ajouter

Référence bibliographique [17459]

Bouchard, Sylvie et Marcoux, Marie-Josée. 2015. Égalité femmes-hommes, portrait statistique : Bas-Saint-Laurent. Québec: Gouvernement du Québec, Conseil du statut de la femme.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Le présent document offre un regard sur l’égalité entre les femmes et les hommes de la région du Bas-Saint-Laurent et il s’inscrit en continuité avec cette démarche.» (p. 7)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Les données […] proviennent principalement du Recensement de la population et de l’Enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011 de Statistique Canada. Des données venant de l’Enquête sur la population active, de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, du ministère de la Santé et des Services sociaux, du ministère de la Famille, du ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale, d’Éco-Santé Québec, de la Régie de l’assurance maladie du Québec, du ministère de la Sécurité publique ainsi que de la Commission de la santé et de la sécurité du travail ont également été utilisées.» (p. 7)

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


«Plus précisément, huit thèmes sont abordés dans chaque portrait: 1) la démographie; 2) la scolarité; 3) le marché du travail; 4) la conciliation des obligations professionnelles et personnelles; 5) le revenu; 6) la santé; 7) la violence envers les femmes; et 8) l’évolution de la participation des femmes au pouvoir. Outre la mise en lumière de multiples aspects de la vie des femmes à l’échelon régional, les statistiques regroupées dans chaque publication permettent également de comparer les régions.» (p. 7) Les auteures remarquent que «[l]es femmes de 25 à 34 ans, groupe d’âge où le taux de fécondité est le plus élevé, forment 10,1% de la population féminine de la région du Bas-Saint-Laurent comparativement à 12,7% dans l’ensemble du Québec.» (p. 10) «Dans la région du Bas-Saint-Laurent, [c]ontrairement à ce que l’on observe au Québec, le taux d’emploi des femmes de 25 à 54 ans est supérieur à celui des hommes. De même, leur taux d’emploi augmente lorsqu’elles ont des enfants à la maison: il passe de 77,8% pour les femmes sans enfant à 80,7% chez celles qui ont au moins un enfant d’âge préscolaire.» (p. 40-41) De plus, «[s]ur le chapitre de la violence conjugale, le portrait régional apparaît moins préoccupant qu’il ne l’est dans l’ensemble du Québec, la région du Bas-Saint-Laurent occupant, selon le MSP, le 4e rang parmi les taux d’infractions en contexte conjugal les plus faibles au Québec chez les femmes et le 6e rang chez les hommes.» (p. 66)