''Vers la réussite'' : utilisation de Photovoice pour témoigner de l’expérience des mères monoparentales vivant dans un contexte défavorisé

''Vers la réussite'' : utilisation de Photovoice pour témoigner de l’expérience des mères monoparentales vivant dans un contexte défavorisé

''Vers la réussite'' : utilisation de Photovoice pour témoigner de l’expérience des mères monoparentales vivant dans un contexte défavorisé

''Vers la réussite'' : utilisation de Photovoice pour témoigner de l’expérience des mères monoparentales vivant dans un contexte défavorisés

| Ajouter

Référence bibliographique [17402]

Vandette, Marie-Pier, Gosselin, Julie et Valiquette-Tessier, Sophie-Claire. 2014. «''Vers la réussite'' : utilisation de Photovoice pour témoigner de l’expérience des mères monoparentales vivant dans un contexte défavorisé ». Nouvelles Pratiques Sociales, vol. 27, no 1, p. 168-188.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«La présente étude vise à témoigner de l’expérience de mères monoparentales québécoises vivant dans un contexte défavorisé en employant la méthode participative Photovoice [une méthode de recherche-action participative qui emploie la photographie et la discussion de groupe (p. 172)].» (p. 168)

Questions/Hypothèses :
«Cette étude […] visait à répondre à quatre questions: 1) Quelle est l’expérience des mères monoparentales? 2) Comment les mères monoparentales se perçoivent-elles? 3) Quels sont les défis rencontrés par les mères monoparentales au quotidien? 4) Quelle place occupent les mères monoparentales au sein de la communauté et se sentent-elles intégrées à leur communauté?» (p. 173)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Six mères monoparentales ont participé à ce projet de recherche.» (p. 168)

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Dans l’ensemble, on remarque un vécu difficile, empreint de défis à plusieurs niveaux (individuel, familial et social), le tout s’insérant dans une routine cyclique. S’impose ainsi une image de dualité dans l’expérience des participantes, une vulnérabilité qui est communiquée dans leurs propos lors de rencontres individuelles, mais qui est remplacée par un discours marqué par la force et la solidarité durant les rencontres de groupe. […] Une contribution intéressante de cette étude réside dans l’identification de thématiques représentant des construits psychologiques liés à des concepts d’identité et de motivation. Par exemple, même si les obstacles font partie intégrante de la vie quotidienne de ces mères monoparentales, la motivation acquise à travers les expériences de succès, même mineurs, permet aux participantes de garder espoir en la possibilité d’avoir mieux, à travers le développement d’une identité basée sur la résilience et la capacité à ’faire face’. Ainsi, des facteurs individuels liés à la perception de soi, la motivation et le sentiment de contrôle ont été mis en lumière en tant que thématiques ou construits émanant du discours des participantes.» (p. 182-183)