Les pratiques alimentaires du réveillon de Noël contemporain au Bas-Saint-Laurent : la cohabitation entre tradition et modernité

Les pratiques alimentaires du réveillon de Noël contemporain au Bas-Saint-Laurent : la cohabitation entre tradition et modernité

Les pratiques alimentaires du réveillon de Noël contemporain au Bas-Saint-Laurent : la cohabitation entre tradition et modernité

Les pratiques alimentaires du réveillon de Noël contemporain au Bas-Saint-Laurent : la cohabitation entre tradition et modernités

| Ajouter

Référence bibliographique [1718]

Redmond Morissette, Maude. 2008. «Les pratiques alimentaires du réveillon de Noël contemporain au Bas-Saint-Laurent : la cohabitation entre tradition et modernité». Mémoire, Québec, Université Laval, Département d’histoire.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« La présente recherche explore les transformations subies par les pratiques alimentaires du réveillon de Noël des années 1900 jusqu’en ce début de 21ieme siècle dans la région du Bas-Saint-Laurent. » (p. ii)

Questions/Hypothèses :
« Quelles sont les pratiques alimentaires du réveillon de Noël, repas festif marquant une rupture dans notre alimentation quotidienne, et leurs transformations, du début du 20ieme siècle jusqu’au 21ieme siècle au Bas-Saint-Laurent? » (p. 12)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
6 femmes et 2 hommes résisant dans le Bas-Saint-Laurentont été interviewés

Instruments :
Guide d’entretiens souples et non-directifs
Questionnaire semi-dirigé

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Depuis plus d’un siècle, le réveillon de Noël est un moment significatif du temps des Fêtes. Lors de ce repas festif, les familles québécoises ont tendance à modifier certaines de leurs pratiques alimentaires. Pour plusieurs, les pratiques alimentaires propres au réveillon de Noël ont une signification particulière faisant souvent référence aux souvenirs d’enfance. Il devient alors difficile de modifier ces pratiques sans bouleverser l’idée que l’on se fait d’un réveillon de Noël. Grâce aux données permettant de présenter les changements encourus au fil des ans par les préparatifs culinaires (planification, préparation et déroulement du réveillon) et les aliments qui lui sont propres, ce repas, par son caractère traditionnel, demeure unique ou à tout le moins, un moment festif fort de l’année. » (p. ii)