Perceptions des frères et sœurs sur les actions favorables au bien-être dans les familles avec un enfant diabétique

Perceptions des frères et sœurs sur les actions favorables au bien-être dans les familles avec un enfant diabétique

Perceptions des frères et sœurs sur les actions favorables au bien-être dans les familles avec un enfant diabétique

Perceptions des frères et sœurs sur les actions favorables au bien-être dans les familles avec un enfant diabétiques

| Ajouter

Référence bibliographique [1703]

Roy, Emmanuelle et Jutras, Sylvie. 2008. «Perceptions des frères et sœurs sur les actions favorables au bien-être dans les familles avec un enfant diabétique ». Enfances, Familles, Générations, no 8.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« L’étude examine les perceptions des frères et sœurs d’enfants diabétiques quant aux échanges familiaux favorables au bien-être (Jutras et al., 1997) : comportements d’assistance, promotion de saines habitudes de vie, relations interpersonnelles positives et actes thérapeutiques. » (site web)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« Des interviews individuelles ont été menées auprès de 55 enfants (8 à 17 ans). » (site web)

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu
Analyse statistique

3. Résumé


« L’analyse […] révèle que les comportements d’assistance et les relations interpersonnelles positives dominent. Globalement, il y a symétrie ou concordance dans les perceptions des types d’actions offertes et reçues par l’enfant, sauf pour la promotion des habitudes de vie avec la mère et les actes thérapeutiques avec l’enfant diabétique. L’analyse de la balance des échanges fait ressortir un surplus avec la mère et avec le père, et un déficit avec l’enfant diabétique. L’analyse plus détaillée de la réciprocité souligne cependant que les frères et sœurs perçoivent l’apport de l’enfant diabétique à leur bien-être affectif. » (site web)