Trajectoires de résilience chez des mères adolescentes victimes de violence de la part de leur partenaire amoureux: implications théoriques et pratiques pour le domaine de la promotion de la santé

Trajectoires de résilience chez des mères adolescentes victimes de violence de la part de leur partenaire amoureux: implications théoriques et pratiques pour le domaine de la promotion de la santé

Trajectoires de résilience chez des mères adolescentes victimes de violence de la part de leur partenaire amoureux: implications théoriques et pratiques pour le domaine de la promotion de la santé

Trajectoires de résilience chez des mères adolescentes victimes de violence de la part de leur partenaire amoureux: implications théoriques et pratiques pour le domaine de la promotion de la santés

| Ajouter

Référence bibliographique [164]

Lévesque, Sylvie. 2011. «Trajectoires de résilience chez des mères adolescentes victimes de violence de la part de leur partenaire amoureux: implications théoriques et pratiques pour le domaine de la promotion de la santé». Thèse de doctorat, Montréal, Université de Montréal, École de Santé publique.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Dans le cadre de ce projet doctoral, quatre objectifs guideront la démarche de recherche et de réflexions:
-Décrire l’expérience de maternité précoce vécue en contexte relationnel adverse telle que racontée par les mères vivant ou ayant vécu cette situation
-Analyser le processus dynamique par lequel les mères réussissent à surmonter cette double adversité, à atteindre un certain niveau de bien-être personnel et à assumer positivement leur rôle parental
-Cerner les différentes composantes qui interviennent dans ce processus et y dégager les processus les plus significatifs
-Proposer un modèle théorique intégrateur illustrant la trajectoire résiliente telle que vécue par les jeunes mères de l’étude.» (p. 59)

Questions/Hypothèses :
«Comment les mères ayant donné naissance de façon précoce en contexte relationnel adverse réussissent-elles à surmonter cette double adversité et à assumer positivement leur rôle parental?»

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Dix-neuf «[...] jeunes mères ayant donné naissance précocement dans un contexte relationnel adverse qui estiment avoir surmonté ces obstacles et qui sont reconnues comme étant résilientes par les intervenants avec qui elles sont en contact participent à cette étude exploratoire.» (p. i)

Instruments :
Guide d’entretien

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Devenir mère à l’adolescence peut représenter une situation d’adversité et est associée à des impacts délétères possibles sur la vie de la jeune mère et de ses enfants. Être victime de violence de la part de son partenaire peut aussi représenter une adversité importante, notamment en regard de ses conséquences préjudiciables sur la santé. Cumulées, ces deux adversités peuvent sérieusement compromettre le parcours de vie d’une jeune femme. Cependant, des jeunes mères surmontent ces adversités. […] Parmi les résultats importants de cette étude, notons l’importance de la maternité comme point tournant dans la vie de ces jeunes femmes. En effet, la maternité module la trajectoire de résilience notamment en leur permettant de créer un lien significatif avec leur bébé et de développer un sentiment de responsabilité face à celui-ci. Cette étude permet aussi de mieux cerner les processus permettant le déploiement d’une trajectoire de résilience […]. Les facteurs promoteurs, tout comme les facteurs de vulnérabilité, s’inscrivent dans une lecture systémique et relèvent de différents niveaux écologiques. Alors que les premiers constituent des points d’ancrage sur lesquels peuvent s’appuyer le déploiement et le maintien d’une trajectoire résiliente, les seconds fragilisent cette trajectoire.» (p. i-ii)