L’intervention auprès des hommes aux comportements violents et la socialisation de genre

L’intervention auprès des hommes aux comportements violents et la socialisation de genre

L’intervention auprès des hommes aux comportements violents et la socialisation de genre

L’intervention auprès des hommes aux comportements violents et la socialisation de genres

| Ajouter

Référence bibliographique [1627]

Turcotte, Pierre et Bernard, François-Olivier. 2008. «L’intervention auprès des hommes aux comportements violents et la socialisation de genre». Dans Violences faites aux femmes , sous la dir. de Suzanne Arcand, Damant, Dominique, Gravel, Sylvie et Elizabeth, Harper, p. 299-314. Québec: Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Le présent article consiste à présenter une recension d’écrits produite dans le cadre d’une expérience de recherche-action actuellement en cours visant la prise en considération de la socialisation de genre dans l’intervention en violence conjugale auprès de la clientèle masculine. » (Site Web du Cri-Viff)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Analyse thématique

3. Résumé


« Cette recension des écrits comprend, en premier lieu, un bref historique de l’évolution de l’intervention auprès des hommes ayant des comportements violents au Québec. Au cours du développement de la problématique de la violence conjugale et de sa criminalisation, l’intervention auprès des conjoints ayant des comportements violents a d’abord pris la forme d’une intervention de type sociojudiciaire. Elle s’est par la suite développée au fil des ans, à la suite de nombreuses recherches sur l’efficacité des traitements offerts et sur l’intervention dans différentes problématiques touchant les réalités masculines. En tenant compte de ces éléments, il semble intéressant et cohérent de développer les liens entre la socialisation de genre des hommes et l’intervention faite en violence conjugale auprès des conjoints. Par la suite, différentes recherches explorant la socialisation de genre des hommes et les conflits de rôles de genre sont présentées. Les auteurs insistent finalement sur les liens existant entre le processus de socialisation de genre des hommes et ses conséquences pour les auteurs de comportements violents, dans le but de déconstruire la violence masculine et de promouvoir des masculinités non violentes. » (Site Web du Cri-Viff)