La réussite scolaire des élèves immigrants : facteurs à considérer

La réussite scolaire des élèves immigrants : facteurs à considérer

La réussite scolaire des élèves immigrants : facteurs à considérer

La réussite scolaire des élèves immigrants : facteurs à considérers

| Ajouter

Référence bibliographique [1545]

Bouchamma, Yamina. 2009. «La réussite scolaire des élèves immigrants : facteurs à considérer ». Vie Pédagogique, no 152.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Le présent article recense les principaux facteurs qui influencent cette réussite [celle des élèves immigrants]. » (site web)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« Le Programme d’indicateurs pour le suivi des acquis (PISA) a montré que le Canada figure parmi les pays où les différences de performance sont relativement peu importantes entre élèves issus de l’immigration et élèves du pays d’accueil, grâce à des programmes de soutien linguistique bien établis […]. Au Québec, les résultats vont dans le même sens. Le pourcentage des élèves issus de l’immigration qui accusent un retard, toutes langues confondues, diminue : il passe de 30,3 % à 27 %, 24,6 % et 21,7 % respectivement, pour 1994-1995, 1997-1998, 2000-2001 et 2003-2004. On note aussi que les retards au secondaire sont plus importants que les retards au primaire, et ce, pour toutes les années. […] D’autres études à plus petite échelle montrent également les différents facteurs de risque qui influencent la réussite scolaire des élèves immigrants (Van Ngo et Schleifer 2005). Ces facteurs sont nombreux. Les écrits relatent certaines caractéristiques individuelles, socioéconomiques et culturelles (revenu familial, pays d’origine, religion pratiquée, langue parlée à la maison, niveau de scolarité des parents, etc. (Blair et Qian 1998; Marks 2005; Marchesi 1998) ainsi que de facteurs scolaires (composition ethnique de l’école et moyens mis en œuvre dans chaque école pour faciliter l’apprentissage (Moisset et autres 1995). » (site web) Une section du document est consacré au lien entre la famille et l’école.