La récidive chez les adolescents auteurs d’abus sexuels : Facteurs de risque et pistes d’interventions

La récidive chez les adolescents auteurs d’abus sexuels : Facteurs de risque et pistes d’interventions

La récidive chez les adolescents auteurs d’abus sexuels : Facteurs de risque et pistes d’interventions

La récidive chez les adolescents auteurs d’abus sexuels : Facteurs de risque et pistes d’interventionss

| Ajouter

Référence bibliographique [1498]

Carpentier, Julie et Proulx, Jean. 2009. «La récidive chez les adolescents auteurs d’abus sexuels : Facteurs de risque et pistes d’interventions ». Revue internationale de criminologie et de police technique et scientifique, vol. 62, no 4, p. 337-358.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« [...] le but de notre étude est d’estimer les taux de récidive d’un échantillon relativement important d’adolescents auteurs d’abus sexuels québécois et d’identifier des facteurs de risque associés à la récidive sexuelle et générale de cet échantillon. » (p. 340)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’échantillon comprend 251 adolescents québécois ayant commis au moins un abus sexuel. Au moment de l’enquête, les participants étaient âgés entre 11 et 18 ans. Les chercheurs se sont basés sur les dossiers archivés du Centre de psychiatrie légale de Montréal ainsi que sur les sources officielles canadiennes sur la criminalité.

Type de traitement des données :
Analyse statistique
Analyse de contenu

3. Résumé


« Notre étude vise à identifier les facteurs de risque associés à la récidive sexuelle et générale au sein d’un échantillon d’adolescents auteurs d’abus sexuels. Trois cent cinquante et un (351) adolescents ayant commis au moins un abus sexuel avec contact à l’endroit d’un enfant, d’un pair ou d’un adulte ont été inclus dans l’étude. Des données rétrospectives ont été recueillies à partir des dossiers archivés du Centre de psychiatrie légale de Montréal, qui contiennent notamment des rapports psychiatrique, psychologique, et pré-décisionnel. Les données sur la récidive à l’adolescence (avant 18 ans) et à l’âge adulte ont été recueillies jusqu’au 1er juin 2005 à partir des sources officielles d’information sur la criminalité au Canada (Tribunaux de la Jeunesse, DACCOR, FPS et Cours municipales). Après un temps moyen de suivi de huit (8) ans, un total de 45% (n=158) des sujets ont commis une nouvelle infraction criminelle, incluant 10% (n=36) qui ont commis une nouvelle infraction sexuelle. Les résultats des analyses de survie indiquent que différents facteurs individuels, psychosociaux et délictuels sont associés à la récidive sexuelle et générale. L’abandon paternel, la victimisation sexuelle, la fréquentation d’enfants significativement plus jeunes et le choix d’une victime inconnue sont associés à une augmentation de la probabilité d’une récidive sexuelle. Des antécédents de délinquance, un trouble déficitaire de l’attention, une victimisation sexuelle, un retard scolaire et la fréquentation de pairs délinquants sont associés à une augmentation du risque de récidive générale. Les implications théoriques et pratiques de ces résultats sont discutées. » (p. 337)