Exploration compréhensive du phénomène du changement de comportement chez le conjoint violent

Exploration compréhensive du phénomène du changement de comportement chez le conjoint violent

Exploration compréhensive du phénomène du changement de comportement chez le conjoint violent

Exploration compréhensive du phénomène du changement de comportement chez le conjoint violents

| Ajouter

Référence bibliographique [1448]

Darish, Louis. 2009. «Exploration compréhensive du phénomène du changement de comportement chez le conjoint violent». Mémoire de maîtrise, Sherbrooke, Université de Sherbrooke, Département de service social.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Cette recherche […] a comme objectif de mieux comprendre le changement de comportement chez le conjoint violent. » (p. 3)

Questions/Hypothèses :
L’auteur se pose les questions suivantes : « Quels sont les facteurs qui mènent un homme à entreprendre une thérapie pour conjoints violents? Quelles sont ses motivations et comment se sent-il au moment de cette prise de décision? Comment définit-il le changement? Quel est le rôle de son entourage immédiat dans cette prise de décision et dans le processus de changement? Quels sont les changements perçus et comment sont-ils expliqués? » (p. 3)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« Au total, huit hommes ayant suivi une thérapie pour conjoints violents ont été interviewés. Ceux-ci avaient entrepris et terminé leur thérapie dans un organisme pour conjoints violents depuis au moins six mois et ils étaient réputés comme n’ayant plus de comportements violents. » (p. 3)

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Cette recherche qualitative donne la parole à des hommes qui ont vécu, chacun à leur manière, un changement de comportement lors d’un cheminement qui visait la modification de leur manière de faire et d’être. Autant les questions concernant ce phénomène sont nombreuses, autant les témoignages de chacun des participants de la recherche sont riches et diversifiés. » (p. 3) Il reste qu’« [u]n certain consensus émerge chez les participants quant aux fruits récoltés suite à leur démarche. On retrouve ici comment la motivation intrinsèque prend forme et permet au conjoint violent de s’approprier sa démarche. Globalement, on pourrait dire que le conjoint violent en transition est sur un parcours où ses expériences passées et présentes le poussent vers une variété de trajectoires. » (p. 4) L’auteur accorde une importance au rôle joué par la famille du conjoint violent dans le cadre de sa démarche pour se départir de son comportement violent. Il évoque également les impacts de la violence sur les enfants.