L’influence de la prématurité et du sexe de l’enfant sur ses perspectives de santé : une approche transdisciplinaire

L’influence de la prématurité et du sexe de l’enfant sur ses perspectives de santé : une approche transdisciplinaire

L’influence de la prématurité et du sexe de l’enfant sur ses perspectives de santé : une approche transdisciplinaire

L’influence de la prématurité et du sexe de l’enfant sur ses perspectives de santé : une approche transdisciplinaires

| Ajouter

Référence bibliographique [1368]

Gagné, Anne-Marie et Simard, Marc. 2009. L’influence de la prématurité et du sexe de l’enfant sur ses perspectives de santé : une approche transdisciplinaire. Québec: Université Laval, Faculté de médecine.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«[C]e document […] traite des conséquences de la prématurité et a été créé dans un but de partage des connaissances. Étant donné la complexité de la problématique abordée, le livre s’adresse avant tout à un public avisé, mais il a été écrit en gardant à l’esprit de rendre son contenu accessible à toute personne intéressée par le sujet. Il pourrait aussi servir à alimenter la réflexion des parents qui ont un bébé prématuré ou encore les futurs parents en général.» (p. 7)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«Ce livre tente de rendre compte de plusieurs facettes de la prématurité en évitant de mettre l’accent sur les aspects strictement biomédicaux. C’est pourquoi l’ouvrage actuel est le fruit d’une collaboration étroite entre plusieurs disciplines. Tout en partant des connaissances biomédicales, nous avons tenté d’intégrer les connaissances provenant des domaines de la psychologie, de l’éthique, de l’épidémiologie et du droit. L’objectif final est que tous ces champs d’intérêt se rencontrent dans une synthèse qui ultimement, constituera un portrait global qui transcende la simple addition de connaissances spécialisées. En résumé, dans l’univers de la néonatalogie où la frontière entre l’acharnement thérapeutique et une intervention médicale raisonnable est des plus ténues, nous tenterons de faire la part des choses en nous appuyant sur les connaissances issues d’un éventail de sciences. […] Ce livre est issu du travail d’un forum en ligne rassemblant des étudiants de deuxième et troisième cycles et des chercheurs, à l’Université Laval, sous la direction principale de Raymond Lambert et de Yves Tremblay, chercheurs au Centre de recherche du CHUQ, en 2009.» (p. 7)

Les textes suivants font l’objet d’une fiche dans Famili@ :

- «Paramètres épidémiologiques associés à la prématurité», Stéphanie Roberge
- «Analyse de l’influence de la prématurité sur les paramètres sociaux et psychologiques de l’enfant et de ses parents», Anne-Marie Gagné
- «Aspects éthiques de la prise de décision concernant les bébés nés au seuil de la viabilité», Mireille Carpentier
- «Les droits des grands prématurés», Renée Delaquis
- «Analyse transdisciplinaire», Eric Boucher, Geneviève Cormier, Marie-Christine Gérard Hudon, Stéphanie Roberge