L’aliénation parentale : points de vue et besoins d’intervenants et intervenantes

L’aliénation parentale : points de vue et besoins d’intervenants et intervenantes

L’aliénation parentale : points de vue et besoins d’intervenants et intervenantes

L’aliénation parentale : points de vue et besoins d’intervenants et intervenantess

| Ajouter

Référence bibliographique [1365]

Gagné, Marie-Hélène, Duquet, Valérie, Jean, Roseline et Nadeau, Julie. 2009. «L’aliénation parentale : points de vue et besoins d’intervenants et intervenantes ». Revue canadienne de santé mentale communautaire / Canadian Journal of Community Mental Health, vol. 28, no 1, p. 17-33.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« La présente étude, qualitative et exploratoire, vise à documenter une variété de points de vue sur l’AP [aliénation parentale] chez diverses catégories d’intervenants et intervenantes concernés par le phénomène. Plus spécifiquement, les objectifs suivants sont poursuivis: (a) explorer les conceptions de l’AP chez divers intervenants et intervenantes psychosociaux qui œuvrent auprès des femmes, des hommes, des jeunes ou des familles, dans des organismes communautaires ou des Centres de santé et de services sociaux (CSSS); (b) identifier les principaux enjeux soulevés par la reconnaissance professionnelle et sociale de l’AP pour les différents acteurs familiaux concernés; (c) identifier les préférences des intervenants et intervenantes en matière d’intervention dans ce genre de cas, de même que leurs besoins pour supporter leurs interventions; (d) mettre en lumière les convergences et les divergences dans les discours des intervenants et intervenantes concernant tous les points précédemment mentionnés, afin de situer les lieux d’harmonie et de conflits par rapport à l’AP. » (p. 21)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« L’échantillon compte 25 intervenantes et intervenants répartis en quatre groupes, selon qu’ils travaillent auprès de femmes/mères (n = 6 femmes, milieu communautaire), d’hommes/pères (n = 7 hommes et 1 femme, milieux communautaire et des services sociaux), d’enfants (n = 4 femmes et 1 homme, protection de la jeunesse) ou de familles dans leur ensemble (n = 6 femmes, milieu communautaire). » (p. 21)

Instruments :
- Questionnaire
- Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Cette étude qualitative explore les points de vue d’intervenantes et intervenants psychosociaux concernant l’aliénation parentale (AP), une problématique qui renvoie aux situations où un enfant rejette l’un de ses parents sous l’influence de son autre parent. […] Les résultats indiquent que tous les intervenants et intervenantes reconnaissent l’existence du phénomène de l’AP. De plus, il y a plus de convergences qu’attendu dans les discours des différents groupes rencontrés. Aussi, chaque groupe d’intervenants et intervenantes contribue à la compréhension d’une facette importante de l’AP. Ces résultats commandent l’émergence de recherches futures plus spécifiques qui pourraient permettre de mieux comprendre et connaître l’AP. Il serait alors possible d’aider les familles concernées par ce problème à l’aide d’interventions davantage adaptées à leurs besoins. » (p. 17)