La maladie grave et la famille : enjeux universels et assemblages singuliers

La maladie grave et la famille : enjeux universels et assemblages singuliers

La maladie grave et la famille : enjeux universels et assemblages singuliers

La maladie grave et la famille : enjeux universels et assemblages singulierss

| Ajouter

Référence bibliographique [1363]

Gagnier, Jean-Pierre et Roy, Linda. 2009. «La maladie grave et la famille : enjeux universels et assemblages singuliers». Dans Comprendre les familles pour mieux intervenir : repères conceptuels et stratégies d’action , sous la dir. de Carl Lacharité et Gagnier, Jean-Pierre, p. 209-227. Montréal: Gaëtan Morin.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Les auteurs se penchent sur la problématique du cancer chez un membre de la famille et proposent une analyse systémique des enjeux relationnels qui émergent alors dans l’entourage de la personne malade.

2. Méthode


Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Le chapitre s’amorce par la présentation de considérations générales sur le cancer. Par la suite, les auteurs s’intéressent à l’expérience subjective de la personne malade, aux phases de l’évolution de la maladie grave et aux enjeux relationnels vécus dans les assemblages singuliers se créant entre le patient, ses proches, les soignants et le contexte social. À partir d’illustrations cliniques, les auteurs proposent une compréhension de quelques enjeux relationnels qui démontrent la complexité de ce délicat passage dans une vie. [...] Une telle problématique rappelle l’importance de parvenir à concilier (sans les opposer ou les confondre) les tentatives d’objectivation de la maladie, les expériences subjectives et les expériences intersubjectives.» (p. 210)