Vers un modèle de la résilience conjugale des parents d’enfants atteints par le cancer

Vers un modèle de la résilience conjugale des parents d’enfants atteints par le cancer

Vers un modèle de la résilience conjugale des parents d’enfants atteints par le cancer

Vers un modèle de la résilience conjugale des parents d’enfants atteints par le cancers

| Ajouter

Référence bibliographique [12992]

Martin, Julie, Péloquin, Katherine, Flahault, Cécile, Muise, L., Vachon, M-F et Sultan, Serge. 2014. «Vers un modèle de la résilience conjugale des parents d’enfants atteints par le cancer ». Psycho Oncologie, vol. 8, no 4, p. 222-229.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Le présent article a deux objectifs: [1] en se basant sur les postulats de l’approche systémique–constructiviste et sur certains modèles explicatifs de l’adaptation conjugale, expliciter et articuler en un modèle théorique les principaux facteurs pouvant rendre compte de la résilience conjugale. Étant donné son rôle central en thérapie de couple systémique–constructiviste, nous souhaitons particulièrement définir l’expérience systémique d’unité comme un facteur majeur de résilience conjugale; [2] explorer comment l’expérience systémique d’unité et son rôle dans la résilience conjugale des parents sont abordés dans les études actuelles en oncologie pédiatrique.» (p. 223)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«Par une recension des écrits sur l’approche clinique et théorique systémique–constructiviste [...] et sur le fonctionnement conjugal face à l’adversité, nous avons tout d’abord défini l’expérience d’unité conjugale comme un facteur majeur de résilience, puis expliqué l’effet de cette expérience sur l’état de résilience du couple par l’adoption d’actions et attitudes collaboratives au sein du couple. Par la suite, une revue de la documentation sur l’adaptation des parents confrontés au cancer de l’enfant a permis de remarquer que cette compréhension de la résilience conjugale est partiellement soutenue par la recherche actuelle en oncologie pédiatrique. L’expérience systémique d’unité n’est abordée qu’en partie par ces auteurs, certaines recherches faisant mention de notions apparentées à l’identité conjugale comme la ‘cohésion familiale’ [...] ou d’une redéfinition du ‘Nous’ conjugal dans ce contexte [...]. Par contre, des recherches qualitatives et quantitatives abordent explicitement l’établissement d’une vision commune entre les parents à l’égard de l’épreuve qu’ils traversent [...]. Enfin, des études indiquent effectivement qu’une promotion de la communication et du soutien au sein du couple, ainsi qu’un sentiment accru d’équité entre partenaires favoriseraient un meilleur ajustement du système conjugal confronté au cancer de l’enfant». (p. 227)