Les conditions de vie des familles québécoises en 2011

Les conditions de vie des familles québécoises en 2011

Les conditions de vie des familles québécoises en 2011

Les conditions de vie des familles québécoises en 2011s

| Ajouter

Référence bibliographique [12906]

Lacroix, Claudine. 2014. «Les conditions de vie des familles québécoises en 2011 ». Coup d’œil sociodémographique, no 35, p. 1-10.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Ce document «présente les principales caractéristiques des familles québécoises en 2011. […] L’environnement familial est décrit sous plusieurs angles: celui des ménages, des familles de recensement, des enfants et de la population âgée de 15 ans et plus. Les caractéristiques étudiées comprennent le nombre et l’âge des enfants, le genre de famille, l’état matrimonial et l’activité principale.» (p. 1)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Les données présentées sont tirées de l’Enquête sociale générale (ESG) de 2011 principalement. Les ESG de 2001, 2006 et 2010 sont aussi exploitées. La nouvelle Enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011 et le recensement sont également mis à profit.» (p. 1)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


«Au Québec, en 2011: [p]rès de 17% des ménages avec enfants âgés de 24 ans et moins sont constitués d’une famille de trois enfants ou plus. Ces derniers sont considérés comme des familles nombreuses dans le contexte actuel des familles québécoises. […] Environ sept ménages avec enfants sur dix sont composés d’une famille intacte, deux d’une famille monoparentale et un d’une famille recomposée. […] La majorité des enfants vivent dans une famille intacte. Toutefois, cette proportion décroît avec l’âge des enfants mineurs. […] Une diminution de la part d’enfants âgés de 10 à 14 ans vivant en famille intacte est observée par rapport à 2001. Cette baisse semble s’être faite principalement au profit des familles monoparentales. Une tendance semblable se profile pour les 15 à 17 ans. […] Parmi les enfants vivant avec un couple de parents seulement, on constate que la part de ceux qui vivent dans une famille recomposée s’accroît rapidement avec l’âge des enfants mineurs pour atteindre près d’un enfant sur cinq chez les 15 à 17 ans. […] Près de six enfants âgés de 4 ans et moins vivant dans les familles biparentales sur dix ont des parents en union libre. Cette part diminue avec l’âge des enfants.» (p. 7)