Coup d’œil sur l’emploi du temps au Québec de 1986 à 2010

Coup d’œil sur l’emploi du temps au Québec de 1986 à 2010

Coup d’œil sur l’emploi du temps au Québec de 1986 à 2010

Coup d’œil sur l’emploi du temps au Québec de 1986 à 2010s

| Ajouter

Référence bibliographique [12905]

Lacroix, Claudine. 2013. «Coup d’œil sur l’emploi du temps au Québec de 1986 à 2010 ». Coup d’oeil sociodémographique, no 21, p. 1-9.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Ce coup d’œil présente les principaux faits saillants de l’emploi du temps au Québec de 1986 à 2010.» (p. 1)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«La présente étude est basée sur l’Enquête sociale générale (ESG) portant sur l’emploi du temps réalisée par Statistique Canada en 1986, 1992, 1998, 2005 et 2010 selon la méthode ‘budget temps’.» (p. 2)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


«Les données les plus récentes sont d’abord présentées, puis une description de l’évolution des indicateurs au cours des vingt-cinq dernières années suit et, enfin, le temps consacré aux activités professionnelles par la population québécoise est comparé à celui dédié par les populations ontariennes et canadiennes en 2010 et antérieurement. L’analyse différenciée selon le sexe permet de souligner les écarts constatés entre les hommes et les femmes au regard de l’emploi du temps ainsi que leur évolution au cours des vingt-cinq dernières années.» (p. 1) À cet égard, l’auteure soulève notamment que «la participation et la durée moyenne consacrée aux activités domestiques varient en fonction de certaines caractéristiques sociodémographiques, notamment l’âge et la situation familiale. La présence de jeunes enfants dans le ménage contribue à alourdir le fardeau domestique des individus, celui des femmes en particulier. En effet, celles ayant des enfants de 24 ans et moins (en couple ou monoparentales) y allouent plus de 5 h/j, comparativement à 3,6 h/j pour celles en couple sans enfants et 2,7 h/j pour celles qui vivent seules. De plus, lorsque l’on s’intéresse à l’âge des enfants présents dans le ménage, on constate que les femmes ayant des enfants d’âge préscolaire y consacrent en moyenne 7 h/j, comparativement à 4,5 h/j pour celles n’ayant que des enfants d’âge scolaire. Les hommes ayant des enfants d’âge préscolaire contribuent aux activités domestiques à raison de 4,4 h/j, contre 2,6 h/j pour ceux n’ayant que des enfants d’âge scolaire.» (p. 5)