La conquête du territoire

La conquête du territoire

La conquête du territoire

La conquête du territoires

| Ajouter

Référence bibliographique [12778]

Filion, Mario. 2001. «La conquête du territoire». Dans Histoire du Richelieu-Yamaska-Rive-Sud , sous la dir. de Mario Filion, Fortin, Jean-Charles, Lagassé, Robert et LaGrange, Richard, p. 91-115. Sainte-Foy (Québec): Les Presses de l’Université Laval.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Dans ce chapitre, l’auteur se penche sur les deux grandes étapes du peuplement de la région du Richelieu-Yamaska-Rive-Sud.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’auteur utilise des recensements et d’autres sources premières de l’époque.

Type de traitement des données :
Analyse statistique
Réflexion critique

3. Résumé


L’auteur conclut qu’«[e]n 1790, un premier cycle de peuplement est complété dans Richelieu-Yamaska-Rive-Sud. Après les premières décennies d’incertitude, la région a pu livrer son véritable potentiel comme en témoigne la vigueur de la démographie régionale. La population qui s’est ruée vers ces nouvelles terres à conquérir, à exploiter et à mettre en valeur, s’est mise à se reproduire sans craindre que les ressources régionales ne lui fassent défaut. En 1790, la population de la région jouit d’un poids démographique considérable: un Canadien sur cinq vit alors dans Richelieu-Yamaska-Rive-Sud. Le peuplement franco-canadien a investi les terres les plus accessibles et les plus fertiles du sud de Montréal et ce mouvement continuera de s’amplifier durant les années suivantes jusqu’à ce que les terres de la région atteignent leur point de saturation.» (p. 115) Ce chapitre fournit des indicateurs sur la natalité et la mortalité pour la région.