L’évolution du lien entre les pratiques parentales négatives des mères et des pères et les problèmes de comportement extériorisés chez les enfants, de la maternelle à la troisième année

L’évolution du lien entre les pratiques parentales négatives des mères et des pères et les problèmes de comportement extériorisés chez les enfants, de la maternelle à la troisième année

L’évolution du lien entre les pratiques parentales négatives des mères et des pères et les problèmes de comportement extériorisés chez les enfants, de la maternelle à la troisième année

L’évolution du lien entre les pratiques parentales négatives des mères et des pères et les problèmes de comportement extériorisés chez les enfants, de la maternelle à la troisième années

| Ajouter

Référence bibliographique [12708]

Davidson, Marilyne, Besnard, Thérèse, Verlaan, Pierrette et Capuano, France. 2015. «L’évolution du lien entre les pratiques parentales négatives des mères et des pères et les problèmes de comportement extériorisés chez les enfants, de la maternelle à la troisième année ». Revue canadienne des sciences du comportement / Canadian Journal of Behavioural Science, vol. 47, no 1, p. 127-137.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«La présente étude concerne l’évolution dans le temps du lien entre les pratiques parentales négatives des mères et des pères et la présence de problèmes de comportement de type extériorisé chez les enfants de la maternelle à la troisième année du primaire.» (p. 127)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Les participants et participantes de l’étude sont des enfants de maternelle ainsi que leurs deux parents. Ceux-ci ont été sélectionnés à partir de l’échantillon d’un projet de recherche plus large […].» (p. 129) «L’échantillon de la présente étude est constitué uniquement d’enfants issus de familles où les deux parents ont participé à la cueillette de données à au moins deux temps de mesure (n=209 enfants, 195 mères et 123 pères)». (p. 129)

Instruments :
- Behaviour (BEH)
- Questionnaire sur les pratiques parentales

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


«Considérant les résultats généraux de cette étude, on peut donc conclure que les liens entre les pratiques parentales négatives et les problèmes de comportement sont généralement bidirectionnels. De façon plus précise, la présente étude a également mis en évidence l’existence de particularités dans l’évolution dans le temps de ce lien, et ce en fonction du sexe du parent ainsi que de la dimension des pratiques parentales étudiée. Ces résultats confirment l’importance d’étudier le lien entre les pratiques parentales et les problèmes de comportement en utilisant des dimensions distinctes et auprès des deux parents, afin de voir quelle dimension a le plus d’impact pour les dyades mère-enfant ainsi que père-enfant.» (p. 135)