Maternité en contexte d’autisme : les conditions matérielles et normatives de la vie de mères de jeunes enfants autistes au Québec

Maternité en contexte d’autisme : les conditions matérielles et normatives de la vie de mères de jeunes enfants autistes au Québec

Maternité en contexte d’autisme : les conditions matérielles et normatives de la vie de mères de jeunes enfants autistes au Québec

Maternité en contexte d’autisme : les conditions matérielles et normatives de la vie de mères de jeunes enfants autistes au Québecs

| Ajouter

Référence bibliographique [12680]

Courcy, Isabelle. 2014. «Maternité en contexte d’autisme : les conditions matérielles et normatives de la vie de mères de jeunes enfants autistes au Québec». Thèse de doctorat, Montréal, Université du Québec à Montréal, Département de sociologie.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«L’objectif principal de la thèse est de mieux comprendre l’expérience sociale de la maternité des mères de jeunes enfants autistes au Québec en soulevant les conditions matérielles et normatives qui marquent leur vie quotidienne. Quatre objectifs spécifiques sont poursuivis: 1) dresser un portrait des conditions de vie des mères de jeunes enfants autistes au Québec, 2) relever les facteurs qui sont associés à leur sentiment de détresse en testant nos hypothèses de recherche, 3) dégager les préoccupations et les responsabilités qui marquent leur vie quotidienne et 4) analyser la façon dont elles vivent et perçoivent leur rôle de ’mère-intervenante’.» (p. 4)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’échantillon total compte 114 mères. Treize mères, un sous-échantillon, ont été rencontrées.

Instruments :
- Questionnaires
- Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse statistique
Analyse de contenu

3. Résumé


«Il ressort que les mères vivent d’importantes difficultés comme le manque de services spécialisés pour l’enfant, des difficultés en emploi, des problèmes sérieux d’argent et des conflits conjugaux au sujet de la répartition des tâches liées à l’enfant. Un modèle explicatif dont huit variables permettent conjointement d’expliquer 47% du sentiment de détresse des mères a été constitué. Dans l’ensemble, ces variables nous permettent de statuer sur l’importance du soutien matériel dans le développement du sentiment de détresse chez les mères de jeunes enfants autistes. […] Les résultats obtenus mettent en lumière l’ampleur du travail domestique de soin que ces mères réalisent auprès de leur enfant et montrent comment cette mobilisation dans l’éducation et la stimulation de l’enfant autiste constitue un terreau fertile pour la reconduction de la norme de la maternité intensive. Ces résultats soulèvent l’enjeu de la reconnaissance du travail qu’elles effectuent et de l’investissement personnel dont elles font preuve pour assurer le développement de leur enfant. Cette thèse ouvre sur trois propositions afin de mieux soutenir les mères de jeunes enfants autistes au Québec.» (p. xiv)