Le poids corporel chez les enfants et adolescents du Québec : de 1978 à 2005

Le poids corporel chez les enfants et adolescents du Québec : de 1978 à 2005

Le poids corporel chez les enfants et adolescents du Québec : de 1978 à 2005

Le poids corporel chez les enfants et adolescents du Québec : de 1978 à 2005s

| Ajouter

Référence bibliographique [1265]

Lamontagne, Patricia et Hamel, Denis. 2009. Le poids corporel chez les enfants et adolescents du Québec : de 1978 à 2005. Québec: Gouvernement du Québec, Institut national de santé publique.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Établir le profil du statut corporel des Québécois âgés de 2 à 17 ans ainsi que l’évolution temporelle de la prévalence de l’embonpoint et de l’obésité chez les jeunes québécois de différents groupes d’âge entre 1978 et 2005.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données anthropométriques canadiennes autodéclarées et mesurées de l’ESCC

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Dans le cadre des activités de surveillance de l’état de santé de la population à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), ce rapport dresse d’une part un portrait récent du statut corporel des Québécois âgés de 2 à 17 ans. D’autre part, il examine l’évolution de la prévalence de l’embonpoint et de l’obésité chez les jeunes de différents groupes d’âge, et dans une moindre mesure, celle de l’insuffisance de poids chez les adolescents, en comparant les prévalences mesurées ou autodéclarées depuis 1978. » (p. 1) Il en ressort que : « la prévalence réelle de l’embonpoint et de l’obésité observée en 2004 chez les enfants et adolescents du Québec est élevée et inquiétante avec plus d’un jeune sur cinq présentant un surplus de poids. Toutefois, il est encourageant de constater que cette prévalence mesurée de l’embonpoint et de l’obésité n’aurait pas augmenté significativement au cours des dernières années et que la prévalence autodéclarée se serait stabilisée au cours de la période étudiée pour chaque groupe d’âge. » (p. 31) Ce document peut intéresser les chercheurs s’intéressant à la famille puisqu’il aborde l’importance du cadre familial dans l’alimentation des enfants et des adolescents.