Un portrait des dix premières années de mariages de conjoints de même sexe au Québec

Un portrait des dix premières années de mariages de conjoints de même sexe au Québec

Un portrait des dix premières années de mariages de conjoints de même sexe au Québec

Un portrait des dix premières années de mariages de conjoints de même sexe au Québecs

| Ajouter

Référence bibliographique [12645]

Charbonneau, Anne Binette. 2015. «Un portrait des dix premières années de mariages de conjoints de même sexe au Québec ». Données sociodémographiques en bref, vol. 19, no 2, p. 18-23.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Profitant de la célébration, au cours des derniers mois, des noces d’étain des premiers couples de même sexe à s’être uni légalement au Québec, nous présentons ici un bilan statistique des dix premières années.» (p. 18)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Les données sur les mariages proviennent du Registre des événements démographiques du Québec, tenu par l’Institut de la statistique du Québec.» (p. 19)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


«Autorisés depuis 2004 au Québec, les mariages entre conjoints de même sexe présentent des caractéristiques changeantes au fil du temps. L’analyse des dix premières années de données montre que le nombre de mariages unissant deux femmes a dépassé celui entre deux hommes, que les unions devant greffier ont perdu de leur popularité au profit, notamment, des personnes désignées, et que la part des mariages entre des conjoints venant de l’extérieur du Québec s’est réduite. Lorsqu’on les compare aux mariages entre conjoints de sexe opposé, on constate que les conjoints de même sexe sont en moyenne plus âgés et que les couples comptent plus fréquemment au moins un partenaire né à l’extérieur du Canada.» (p. 23)