Points de vue des femmes et des hommes sur les services utilisés en matière de violence conjugale

Points de vue des femmes et des hommes sur les services utilisés en matière de violence conjugale

Points de vue des femmes et des hommes sur les services utilisés en matière de violence conjugale

Points de vue des femmes et des hommes sur les services utilisés en matière de violence conjugales

| Ajouter

Référence bibliographique [12394]

Rinfret-Raynor, Maryse, Dubé, Myriam, Damant, Dominique, Léveillé, Sophie, Drouin, Christine, Lindsay, Jocelyn et Rondeau, Gilles. 2001. Points de vue des femmes et des hommes sur les services utilisés en matière de violence conjugale. Coll. «Collection études et analyses». Montréal: Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes (CRI-VIFF).

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Cette étude compte trois objectifs généraux. «Premièrement, l’étude veut identifier les points de vue des femmes violentées et des conjoints violents sur les pratiques de chacun des différents secteurs d’intervention auxquels ils ont eu recours. On veut par là connaître la perception que les clientes et clients ont du discours véhiculé par les intervenantes et intervenants au sujet du problème et des solutions à y apporter et connaître leur perception des valeurs qui transparaissent dans les interventions. En deuxième lieu, l’étude vise à identifier les points de vue de ces femmes et de ces hommes sur les liens qu’ils perçoivent entre les différentes ressources institutionnelles ou communautaires consultées. […] Le dernier objectif est d’identifier les effets, tels que perçus par les femmes et les hommes, que ces différentes interventions ont pu avoir sur la cessation de la violence et sur leur cheminement personnel.» (p. 22)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’échantillon de cette étude est composé de 36 utilisateurs et utilisatrices de services en matière de violence conjugale. Les participants proviennent de Montréal et de Québec.

Instruments :
Guide d’entretien directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Que ce soit les références, l’évaluation, les conseils, l’écoute et les paroles amenant l’identification de la violence, prodiguées aux femmes et aux hommes, ou encore l’information, l’aide instrumentale, l’encouragement, la compréhension, le respect, la protection, l’écoute et la validation, apportés particulièrement aux femmes, les participant-e-s mentionnent avoir été satisfaits de cette aide qui leur a été accordée par les intervenant-e-s. De plus, les répondant-e-s rapportent plusieurs effets positifs qu’ont eu sur eux les interventions prodiguées en matière de violence conjugale. La majorité des hommes constatent ainsi des bénéfices tels que de l’aide dans l’éducation des enfants, des outils et des conseils pour les aider à contrer la violence et la possibilité de se réaliser à travers des projets. Plusieurs hommes relatent leur satisfaction relativement à l’arrêt de la violence conjugale qu’ils exerçaient sur leur conjointe. […] Plusieurs répondantes rapportent […] que les interventions dont elles ont profité leur ont permis de donner un sens à leur souffrance et de faire des acquis au plan personnel. La majorité des femmes soulignent des bénéfices tels qu’une plus grande estime d’elle-même, une meilleure confiance en soi, de l’initiative personnelle, un plus grand réseau social ou un réseau reconstruit, la liberté, le renouement avec leur personnalité d’avant la violence et la sécurité.» (p. 143)