Étude des relations entre la dissociation, le fonctionnement réflexif et les problèmes d’adaptation chez des enfants abusés sexuellement

Étude des relations entre la dissociation, le fonctionnement réflexif et les problèmes d’adaptation chez des enfants abusés sexuellement

Étude des relations entre la dissociation, le fonctionnement réflexif et les problèmes d’adaptation chez des enfants abusés sexuellement

Étude des relations entre la dissociation, le fonctionnement réflexif et les problèmes d’adaptation chez des enfants abusés sexuellements

| Ajouter

Référence bibliographique [1237]

Lemieux, Roxanne. 2009. «Étude des relations entre la dissociation, le fonctionnement réflexif et les problèmes d’adaptation chez des enfants abusés sexuellement». Thèse de doctorat, Québec, Université Laval, École de psychologie.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« [...] [L]a thèse s’organise autour de deux articles ayant pour objectif de tester des modèles de compréhension de l’apparition de séquelles chez les enfants abusés sexuellement. Chacun des articles vise à expliquer une partie des différences individuelles entre les enfants victimes d’abus sexuel quant aux séquelles qu’ils développent. » (p. 18)

Questions/Hypothèses:
Premier article : « L’hypothèse principale est que le recours à des réactions dissociatives à la suite de l’abus sexuel joue un rôle médiateur entre le traumatisme et l’apparition des problèmes intériorisés, extériorisés et des comportements sexualisés. » (p. 22)

Deuxième article : « La présente étude propose d’examiner six hypothèses afin de mieux comprendre la relation entre l’abus sexuel, le fonctionnement réflexif, la dissociation et les problèmes intériorisés, extériorisés et les comportements sexualisés. L’intérêt d’étudier le fonctionnement réflexif repose sur l’hypothèse de sa fonction adaptative et sur la présomption que certaines approches psychothérapeutiques pourraient produire des changements au plan des capacités réflexives d’un individu (Ensink & Normandin, 2007). » (p. 61)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Premier article : « Les données ont été recueillies auprès des mères de 193 participants âgés entre 2 et 13 ans. Les 129 enfants qui constituent le groupe d’enfants abusés sexuellement (GAS) ont été recrutés par l’intermédiaire de travailleurs sociaux et d’autres intervenants œuvrant à la Direction de la Protection de la Jeunesse de Québec, dans les Centres Locaux de Services Communautaires et dans les écoles de la région de Québec et ses environs. Les 64 enfants du groupe de comparaison (GC) ont été sollicités à partir de dépliants publicitaires. » (p. 26)

Deuxième article : « Les données ont été obtenues auprès de 100 participants âgés entre 7 et 13 ans et auprès de leur mère. Les 49 enfants abusés sexuellement (GAS) ont été recrutés par l’intermédiaire de travailleurs sociaux et d’autres intervenants œuvrant à la Direction de la Protection de la Jeunesse, dans les CLSC et dans les écoles. Les 51 enfants du groupe de comparaison ont été recrutés à partir de dépliants publicitaires. » (p. 62)

Instruments:
- Child Dissociative Checklist (CDC; Putnam, 1990)
- Child Behavior Checklist (CBCL/2-3 ans; Achenbach, Edelbrock, & Howell, 1987 et CBCL/4-18 ans; Achenbach, 1991)
- Child Sexual Behavior Inventory (CSBI; Friedrich, Grambsch, Broughton, Kuiper, & Beilke, 1991)
- Child Attachment Interview (CAI;Target, Fonagy, Shmueli-Goetz, Schneider, & Datta, 2000)

Type de traitement des données :
analyse statistique

3. Résumé


« Cette thèse a pour objectif d’examiner le rôle de deux mécanismes psychologiques cognitifs, la dissociation et le fonctionnement réflexif, pour comprendre l’adaptation d’enfants abusés sexuellement. Elle est composée de deux articles [écrits par Roxanne Lemieux, Lina Normandin et Karin Ensink] testant des modèles de compréhension de l’émergence des problèmes intériorisés, extériorisés et des comportements sexualisés à la suite d’un abus sexuel. Le premier article suggère que le recours à des états dissociatifs pour se défendre de l’abus joue un rôle médiateur entre l’abus et ses séquelles. L’effet de la nature de l’abus sexuel, du type d’abus et du stade développemental de l’enfant au moment de l’abus (circonscrit ou chronique) sur l’ampleur des difficultés d’adaptation est également vérifié. Le deuxième article examine le fonctionnement réflexif comme variable limitant le développement de la dissociation et des difficultés d’adaptation dans un contexte d’abus sexuel. » (résumé)