Les ménages canadiens en 2011, genre et croissance : familles, ménages et état matrimonial, recensement de la population de 2011

Les ménages canadiens en 2011, genre et croissance : familles, ménages et état matrimonial, recensement de la population de 2011

Les ménages canadiens en 2011, genre et croissance : familles, ménages et état matrimonial, recensement de la population de 2011

Les ménages canadiens en 2011, genre et croissance : familles, ménages et état matrimonial, recensement de la population de 2011s

| Ajouter

Référence bibliographique [12043]

Milan, Anne et Bohnert, Nora. 2012. Les ménages canadiens en 2011, genre et croissance : familles, ménages et état matrimonial, recensement de la population de 2011. Ottawa: Gouvernement du Canada, Statistique Canada, no 98-312-X2011003 au catalogue.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Ce document présente les chiffres relatifs à la croissance de certains genres de ménages.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Les données sont tirées du recensement de la population de 2011.

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


«En 2001, le pourcentage de ménages comptant un couple avec enfants (30,5%) dépassait celui des ménages comptant un couple sans enfants (28,0%). Pour la première fois en 2006, il y avait plus de ménages comprenant un couple sans enfants (29,0 %) que de ménages comprenant un couple avec enfants (28,5%). Cet écart s’est accru en 2011, alors que 29,5 % des ménages comptaient un couple sans enfants et 26,5% des ménages en comptaient un avec enfants. Contrairement aux changements observés dans les ménages comptant un couple, que ce soit avec ou sans enfants, la proportion de familles monoparentales est demeurée stable au cours de la dernière décennie, à un peu plus de 10%. […] les plus faibles proportions de ménages composés d’un couple avec enfants ont été observées au Québec (23,9%), au Nouveau-Brunswick (23,8%) et en Nouvelle-Écosse (22,7%), toutes des provinces qui sont caractérisées par des populations plus âgées, ainsi qu’au Yukon (23,1%). […] Entre 2001 et 2011, la proportion de ménages d’une personne a augmenté, passant de 25,7 % à 27,6 % de tous les ménages […] À l’échelle régionale, plus de 3 ménages sur 10 au Québec (32,2 %) et au Yukon (30,7 %) étaient des ménages d’une personne.» (p. 2-3)