Perception de personnes sourdes sur les obstacles et les facilitateurs reliés à la participation sociale dans les domaines de l’éducation et du travail

Perception de personnes sourdes sur les obstacles et les facilitateurs reliés à la participation sociale dans les domaines de l’éducation et du travail

Perception de personnes sourdes sur les obstacles et les facilitateurs reliés à la participation sociale dans les domaines de l’éducation et du travail

Perception de personnes sourdes sur les obstacles et les facilitateurs reliés à la participation sociale dans les domaines de l’éducation et du travails

| Ajouter

Référence bibliographique [11982]

Letscher, Sylvain. 2012. «Perception de personnes sourdes sur les obstacles et les facilitateurs reliés à la participation sociale dans les domaines de l’éducation et du travail». Thèse de doctorat, Montréal, Université du Québec à Montréal, Faculté d’Éducation.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Cette étude poursuit les objectifs de recherche suivants: 1) Mesurer le niveau de participation sociale de la personne sourde dans les domaines de l’éducation et du travail; 2) Relever des obstacles et des facilitateurs à la participation sociale dans les domaines de l’éducation et du travail de la personne sourde quant au soutien à la participation: a) de la famille, b) de l’école etc) de la communauté.» (p. 48)

Questions/Hypothèses :
«Il paraît crucial d’approfondir les questions suivantes: 1) Quelle est la perception de la personne sourde sur les obstacles et les facilitateurs à sa participation sociale dans les domaines de l’éducation et du travail? […] 2) Quelle est la perception de la personne sourde sur la façon dont sa famille, l’école et la communauté facilitent sa participation sociale dans les domaines de l’éducation et du travail?» (p. 9)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’étude est basée sur la participation de sept personnes sourdes provenant de la région de la Mauricie à des entrevues individuelles.

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Le microenvironnement personnel met en évidence les caractéristiques sociodémographiques des parents, la relation avec les parents, le style parental, les pratiques parentales et des facteurs de soutien des autres membres de la famille.» (p. 266) «Pour tous les participants, il est possible de retenir une relation positive, une proximité avec les parents. Toutefois, cette proximité a pu changer dans le temps, avec un détachement, l’autonomie, l’indépendance, le retrait ou une mise à distance […]. Des relations négatives ont pu s’établir avec les deuils vécus par les parents à la découverte que l’enfant est sourd […] qui se prolongent en des déséquilibres tout au long d’un processus de choix […], sinon par le divorce, la rupture, l’absence ou la substitution du parent. Les familles ayant un enfant sourd peuvent vivre des tensions, la séparation ou le divorce (Camirand et Aubin, 2004).» (p. 267-268) L’auteur souligne que «[d]ans le microenvironnement personnel, le soutien et les attitudes des membres de la famille ou des proches tenant lieu de famille à 1’égard des participants sourds, sont des facilitateurs mineurs à majeurs» (p. 268) mais également que «[d]es obstacles et des facilitateurs prennent forme dans les pratiques parentales des parents des participants.» (p. 269)