Évolution des performances scolaires lors de la transition secondaire-Cégep : influences respectives des évaluations PISA, des performances scolaires antérieures et des contextes de vie

Évolution des performances scolaires lors de la transition secondaire-Cégep : influences respectives des évaluations PISA, des performances scolaires antérieures et des contextes de vie

Évolution des performances scolaires lors de la transition secondaire-Cégep : influences respectives des évaluations PISA, des performances scolaires antérieures et des contextes de vie

Évolution des performances scolaires lors de la transition secondaire-Cégep : influences respectives des évaluations PISA, des performances scolaires antérieures et des contextes de vies

| Ajouter

Référence bibliographique [11938]

Cortès, Pierre-Yves. 2011. «Évolution des performances scolaires lors de la transition secondaire-Cégep : influences respectives des évaluations PISA, des performances scolaires antérieures et des contextes de vie». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université de Montréal, Département de sociologie.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Ce mémoire explore dans quelle mesure les évaluations PISA [Programme International pour le Suivi des Acquis] permettent de prédire les performances scolaires des élèves lors de la transition de la fin des études secondaires vers les études collégiales au Québec.» (p. i)

Questions/Hypothèses :
«Est-ce que les évaluations PISA seraient davantage capables de prédire les résultats scolaires après la transition au collégial que les performances scolaires? Si oui, lorsque l’on tient compte de variables contextuelles, est-ce que les évaluations PISA conservent encore leur prédictibilité?» (p. 4)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«La base de données utilisée est l’Enquête auprès des Jeunes En Transition (EJET) de Statistique Canada. Les individus de cette base ont été suivis à tous les deux ans depuis l’âge de 15 ans. Ils ont aussi réalisé les tests PISA et reporté leurs notes scolaires au secondaire et au Cégep.» (p. 4)

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


«Nos résultats tendent à confirmer que les évaluations PISA sont en mesure de prédire en partie la continuité des bonnes performances scolaires après contrôle des variables contextuelles des parcours de vie. Cependant, les évaluations scolaires antérieures expliquent mieux cette continuité des bonnes performances scolaires réalisées en première année de postsecondaire que les évaluations PISA. Néanmoins, toujours après contrôle des variables contextuelles, les évaluations scolaires antérieures ne sont pas capables de prédire la différence entre des performances scolaires faibles et fortes lors de la transition secondaire-collégial. Seules les évaluations PISA conservent une faible part pour expliquer ces différences.» (p. i) La trajectoire des jeunes est influencée par plusieurs facteurs familiaux: revenu, niveau de scolarité des parents, structure familiale, etc. L’auteur remarque que la scolarité des parents n’est pas constamment liée à la réussite des cégépiens par contre «le fait d’avoir des parents dont la plus haute scolarité est de niveau secondaire plutôt que de niveau universitaire demeure lié au fait d’avoir des performances moyennes plutôt qu’élevées. […] L’effet du revenu […] est, en partie, contre-intuitif en première analyse puisque l’on pourrait s’attendre à ce que le revenu familial ait un effet positif sur la trajectoire scolaire comme c’est le cas pour l’accès aux études postsecondaires […].» (p. 92) «En regard au changement de parents, les élèves de familles non traditionnelles ou monoparentales ont tendance à obtenir des résultats plus faibles que ceux de familles biparentales […]» (p. 94)