Les difficultés d’intégration sociale des personnes atteintes d’un trouble de santé mentale sur le plan de l’habitat : le point de vue des personnes atteintes d’un trouble de santé mentale et des travailleurs sociaux dans la région de Lanaudière Sud

Les difficultés d’intégration sociale des personnes atteintes d’un trouble de santé mentale sur le plan de l’habitat : le point de vue des personnes atteintes d’un trouble de santé mentale et des travailleurs sociaux dans la région de Lanaudière Sud

Les difficultés d’intégration sociale des personnes atteintes d’un trouble de santé mentale sur le plan de l’habitat : le point de vue des personnes atteintes d’un trouble de santé mentale et des travailleurs sociaux dans la région de Lanaudière Sud

Les difficultés d’intégration sociale des personnes atteintes d’un trouble de santé mentale sur le plan de l’habitat : le point de vue des personnes atteintes d’un trouble de santé mentale et des travailleurs sociaux dans la région de Lanaudière Suds

| Ajouter

Référence bibliographique [11722]

St-Hilaire, Isabelle. 2011. «Les difficultés d’intégration sociale des personnes atteintes d’un trouble de santé mentale sur le plan de l’habitat : le point de vue des personnes atteintes d’un trouble de santé mentale et des travailleurs sociaux dans la région de Lanaudière Sud». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université du Québec à Montréal, Département de service social.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«L’objectif principal de cette recherche qualitative a été de recueillir les perceptions des personnes atteintes d’un trouble de santé mentale grave et des travailleurs sociaux sur les difficultés d’intégration sociale des personnes ayant des troubles mentaux, sur le plan de l’habitat dans la région de Lanaudière Sud.» (Résumé)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Nous avons donc réalisé, pour les fins de cette recherche, dix entrevues semi-dirigées, dont six auprès de personnes atteintes d’un trouble de santé mentale grave et quatre auprès de travailleurs sociaux exerçant en santé mentale dans la région de Lanaudière Sud.» (Résumé)

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Les résultats obtenus font ressortir les perceptions de ces deux sous-groupes, en lien avec l’identification des facteurs de vulnérabilité chez les personnes atteintes d’un trouble de santé mentale sur le plan de l’habitat et sur les stratégies mises en œuvre par cette population pour surmonter les obstacles vécues à ce niveau. De plus, les résultats de cette recherche vont dans le sens de la littérature qui mentionne que, malgré l’évolution des mentalités, les préjugés associés au trouble de santé mentale persistent et handicapent l’insertion sociale des personnes qui en souffrent, notamment lorsqu’il s’agit de l’habitat.» (Résumé) Il est aussi question de la stigmatisation vécue par rapport à la famille et aux intervenants, néfaste pour le développement identitaire et l’intégration sociale de la personne.