Les déterminants de l’intention des parents de faire bouger leur enfant âgé de 3 à 5 ans

Les déterminants de l’intention des parents de faire bouger leur enfant âgé de 3 à 5 ans

Les déterminants de l’intention des parents de faire bouger leur enfant âgé de 3 à 5 ans

Les déterminants de l’intention des parents de faire bouger leur enfant âgé de 3 à 5 anss

| Ajouter

Référence bibliographique [11690]

Pelletier, Anne. 2013. «Les déterminants de l’intention des parents de faire bouger leur enfant âgé de 3 à 5 ans». Mémoire de maîtrise, Québec, Université Laval, Faculté des sciences infirmières.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Cette étude comporte deux objectifs principaux. L’un consiste à identifier les déterminants de l‘intention des parents de faire bouger davantage leur enfant âgé de trois à cinq ans chaque jour de la semaine. L’autre objectif consiste à identifier les variables qu’il serait pertinent d’utiliser dans l’élaboration d’une intervention adressée aux parents en vue qu’ils fassent bouger davantage leur enfant.» (p. 36)

Questions/Hypothèses :
«Les questions de cette recherche sont les suivantes:
1. Est-ce que l’attitude, la norme subjective, la perception du contrôle, la norme morale, la régularité perçue du comportement et le niveau d’activité physique des parents sont des déterminants de leur intention de faire bouger davantage leur enfant âgé de trois à cinq ans ?
2. Sur quelles croyances saillantes devrait reposer le contenu d’intervention visant à augmenter ou maintenir l’intention des parents de faire bouger davantage leur enfant de trois à cinq ans ?» (p. 36)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Au décompte, sur les 1 172 questionnaires envoyés dans les 35 garderies à contribution réduite de la région Capitale-Nationale, 289 parents [ayant au moins un enfant entre 3 et 5 ans et comprenant le français] ont retourné le questionnaire complété.» (p. 50) Le questionnaire comportait un volet quantitatif et qualitatif.

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse de contenu
Analyse statistique

3. Résumé


«Les résultats de l’analyse de régression multiple expliquent que les sept variables à l’étude (la perception de contrôle comportemental, la norme descriptive, la norme subjective, la norme morale, l’attitude, la régularité et le taux d’activité physique des parents) sont des déterminants de l’intention des parents de faire bouger davantage leur enfant âgé de trois à cinq ans. Les résultats de l’analyse de régression logistique identifient les croyances liées au contrôle (le manque de temps, la mauvaise température ainsi qu’une meilleure planification/organisation de l’horaire), les croyances comportementales (diminuer le risque d’embonpoint, moins de temps pour les autres tâches ou activités) et les croyances normatives (le/la conjoint/e, les frères/sœurs de l’enfant) des parents concernant le comportement à l’étude. Il pourrait être pertinent d’utiliser ces variables lors de l’élaboration d’intervention visant à augmenter l’intention des parents à faire bouger davantage leur enfant. Bien que l’intention des parents dans la présente étude était [sic] assez élevée, ceci pourrait être appliqué auprès de parents qui sont moins motivés à faire bouger leur enfant. Par contre, il pourrait être intéressant de vérifier la pertinence d’élaborer une telle intervention en vérifiant l’intention de parents auprès de différents échantillons.» (p. 73)