Fonction réflexive maternelle et Trouble réactionnel de l’attachement

Fonction réflexive maternelle et Trouble réactionnel de l’attachement

Fonction réflexive maternelle et Trouble réactionnel de l’attachement

Fonction réflexive maternelle et Trouble réactionnel de l’attachements

| Ajouter

Référence bibliographique [11659]

Leroux, Julien. 2012. «Fonction réflexive maternelle et Trouble réactionnel de l’attachement». Thèse de doctorat, Sherbrooke (Québec), Université de Sherbrooke, Département de psychologie.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Cette étude à caractère exploratoire se penche sur le lien entre la fonction réflexive parentale (FRP) et le TRA [trouble réactionnel de l’attachement].» (p. iii) «Le premier article constitue une revue critique de la documentation scientifique sur le TRA et la FRP, qui a pour but de revoir et nuancer les principales notions en cause, les mettre en lien, et offrir un effort original de conceptualisation du TRA à la lumière de la théorie de la fonction réflexive parentale.[…] Le deuxième article est une étude empirique du style de fonction réflexive de mères dont l’enfant a reçu un diagnostic de TRA. Il aborde dans un premier temps les différentes définitions et classifications du TRA et fait valoir la pertinence de la notion de FRP dans la compréhension du trouble.» (p. 7-9)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Pour cette étude exploratoire, sept mères âgées de 27 à 42 ans, ayant un enfant d’âge scolaire (entre 6 et 12 ans) présentant un diagnostic de TRA, ont été interviewées.» (p. 48)

Type de traitement des données :
Analyse de contenu
Analyse statistique

3. Résumé


«Les facteurs qui favorisent le développement d’un sentiment de sécurité dans l’exploration et dans l’élaboration mentale des représentations d’attachement qui sous-tend la FR ont été identifiés, notamment la prévisibilité et la contingence perçue dans les premiers soins donnés à l’enfant (Brent, 2009). Enfin, les deux modes de fonctionnement prémentalisants en lien avec la genèse des deux types de TRA ont été explorés. De cette analyse a découlée la construction d’un instrument visant à évaluer empiriquement la persistance des deux modes de fonctionnement psychique prémentalisants. […] La FRP et la QDFRP [Grille de cotation de la qualité développementale de la fonction réflexive parentale] ont été évaluées chez sept mères d’enfants présentant un diagnostic de TRA. Les résultats montrent que les deux construits sont fortement corrélées; leur usage complémentaire est donc indiqué. Malgré cette forte corrélation, les deux mesures ne sont pas redondantes en ce que la QDFRP permet de tracer un ’profil’ qualitatif du fonctionnement psychique qui ajoute beaucoup de richesse au score de FRP. Davantage de données sur la grille de QDFRP [ sont cependant requises pour établir les propriétés psychométriques de l’instrument.» (p. 70)