Stress de parents d’enfant présentant un trouble envahissant du développement : Stratégies d’adaptation et besoins à combler

Stress de parents d’enfant présentant un trouble envahissant du développement : Stratégies d’adaptation et besoins à combler

Stress de parents d’enfant présentant un trouble envahissant du développement : Stratégies d’adaptation et besoins à combler

Stress de parents d’enfant présentant un trouble envahissant du développement : Stratégies d’adaptation et besoins à comblers

| Ajouter

Référence bibliographique [11653]

Leblanc, Marie-Pierre. 2013. «Stress de parents d’enfant présentant un trouble envahissant du développement : Stratégies d’adaptation et besoins à combler». Thèse de doctorat, Sherbrooke (Québec), Université de Sherbrooke, Département de psychologie.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«L’objectif de cette étude qualitative descriptive consiste en premier lieu, à identifier les stratégies d’adaptation utilisées par les parents d’enfant de moins de six ans présentant un TED pour gérer les difficultés qui leur causent du stress et en deuxième lieu, à identifier les besoins à combler pour les aider à réduire leur stress.» (p. ii)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Pour recueillir l’information relative à cette étude, deux groupes de discussion, chacun constitué de quatre parents d’enfant de moins de six ans présentant un TED, ont été formés.» (p. ii)

Instruments :
Guide d’entretien

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Les résultats démontrent qu’afin de réduire leur stress, les parents désirent principalement recevoir de l’aide au niveau des aspects suivants: les démarches à faire à la suite du diagnostic, la compréhension et le choix des services, l’intégration en milieu éducatif, les tâches quotidiennes, les finances, le répit et le soutien psychologique. Du point de vue clinique, l’information recueillie a permis d’identifier divers besoins de formation des parents d’enfants présentant un trouble envahissant du développement et pourra contribuer au développement d’un bottin de ressources professionnelles qui travaillent auprès de ces enfants. L’information pourrait également permettre le développement d’un questionnaire sur le stress qui serait mieux adapté au contexte des familles qui ont un enfant présentant un TED, ce qui pourrait éventuellement aider les professionnels à offrir aux parents un soutien psychologique plus adéquat.» (p. iii)