Diagnostic de l’accessibilité aux soins de santé en Haïti

Diagnostic de l’accessibilité aux soins de santé en Haïti

Diagnostic de l’accessibilité aux soins de santé en Haïti

Diagnostic de l’accessibilité aux soins de santé en Haïtis

| Ajouter

Référence bibliographique [11634]

Juin, Stanley. 2011. «Diagnostic de l’accessibilité aux soins de santé en Haïti». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université de Montréal, Faculté de médecine.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«L’accessibilité aux soins de santé est une priorité de nombreux gouvernements à travers le monde. En Haïti, les gouvernements se sont succédés [sicet ont tenté à travers les années des interventions dont les résultats ne sont souvent pas satisfaisants. Le programme d’assistance médicale cubain, actuellement appliqué dans le pays, est en œuvre dans plus d’une vingtaine de pays en développement, mais il existe très peu d’évaluations indépendantes qui permettent de l’appréhender. Cet ouvrage se donne pour objectif de vérifier le bien-fondé de cette intervention en tenant compte du contexte, d’établir la plausibilité en fonction des moyens du pays et finalement, de proposer des solutions qui améliorent la situation.» (p. iii)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Cette recherche a bénéficié de la participation de plusieurs professionnels haïtiens, des diplômés et des étudiants de l’ELAM [École latino-américaine de médecine]. Trois diplômés de l’ELAM, une étudiante actuelle, deux anciens responsables de la coopération haïtiano-cubaine, un ancien directeur général du MSPP [ministère de la Santé publique et de la Population], un ancien directeur départemental et un actuel directeur de programme du MSPP ont aidé à la réalisation du modèle théorique du programme d’amélioration de la couverture sanitaire. Les analyses stratégique et logique ont bénéficié de la participation de seize professionnels haïtiens, en plus des personnes précitées. Ces professionnels regroupent des médecins en pratique privée, des responsables d’ONG, des fonctionnaires du ministère.» (p. 44)

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


Parmi les facteurs de rétention en Haïti se trouve une section concernant les facteurs familiaux. L’auteur rapporte que «[d]ès qu’un professionnel haïtien fonde une famille il devient plus compliqué de le retenir en milieu rural. À partir de ce moment il commence à penser à de bonnes écoles pour ses enfants, et il réalise très rapidement que ce milieu-là ne répond pas à son aspiration pour ses enfants. Il est souvent difficile pour les conjoints de s’intégrer professionnellement dans ces régions où peu de gens travaillent. Les rares qui acceptent de travailler dans ces conditions n’y restent pas longtemps.» (p. 76) «Les problèmes de cheminement de carrière des époux et d’éducation des enfants constituent un irritant majeur quand vient le temps de choisir le lieu de pratique. En effet, l’impossibilité de faire carrière pour les époux dans certains milieux, couplée au désir légitime des parents (les professionnels de santé dans le cas qui nous préoccupe) de voir leurs enfants fréquenter les meilleures institutions scolaires interfèrent aussi avec le choix de pratiquer en milieu rural» (p. 81)