Enquête sur le tabagisme chez les jeunes, 2004-2005 : comparaisons Québec-Canada

Enquête sur le tabagisme chez les jeunes, 2004-2005 : comparaisons Québec-Canada

Enquête sur le tabagisme chez les jeunes, 2004-2005 : comparaisons Québec-Canada

Enquête sur le tabagisme chez les jeunes, 2004-2005 : comparaisons Québec-Canadas

| Ajouter

Référence bibliographique [1146]

Payette, Yves et Nguyen, Cat Tuong. 2009. Enquête sur le tabagisme chez les jeunes, 2004-2005 : comparaisons Québec-Canada. Montréal: Institut national de santé publique du Québec.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Ce document a pour objectif de faire « […] le portrait du tabagisme qui prévalait en 2004-2005 au Québec et dans le reste du Canada parmi les élèves de la 5e année du primaire à la 3e année du secondaire, soit des jeunes âgés de 10 à 15 ans. » (p. 1)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« En 2004-2005, 3 644 élèves du Québec et 29 243 élèves du Canada ont participé au troisième volet de l’ETJ, pour un taux de réponse de 51 % au Québec et de 58 % au Canada. » (p. 10)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Cette enquête, qui est différente de l’Enquête québécoise sur le tabac, l’alcool, la drogue et le jeu chez les élèves du secondaire (ETADJES), fournit non seulement des données inédites sur le tabagisme des jeunes Québécois, mais elle permet également de les comparer aux autres jeunes canadiens et de mieux cerner les facteurs de risque et de protection associés à cette problématique. Un volet sur la consommation d’alcool et de drogues est de plus inséré à l’ETJ pour les élèves du premier au troisième secondaire. » (p. 1) En conclusion, les auteurs affirment que « [a]u Québec, la prévalence du tabagisme en 2004-2005 parmi les élèves de la 5e année du primaire à la 3e année du secondaire était en diminution continue par rapport à 1994, passant de 19 % à 7 % entre ces périodes. Toutefois, les résultats de l’ETJ 2004-2005 montrent que plusieurs gains restent à faire en matière de prévention du tabagisme au Québec. » (p. 10)