Éléments pour la modélisation d’une pratique professionnelle d’intervention socio-éducative basée sur la collaboration École-Famille-Communauté : Un Milieu ouvert sur ses écoles

Éléments pour la modélisation d’une pratique professionnelle d’intervention socio-éducative basée sur la collaboration École-Famille-Communauté : Un Milieu ouvert sur ses écoles

Éléments pour la modélisation d’une pratique professionnelle d’intervention socio-éducative basée sur la collaboration École-Famille-Communauté : Un Milieu ouvert sur ses écoles

Éléments pour la modélisation d’une pratique professionnelle d’intervention socio-éducative basée sur la collaboration École-Famille-Communauté : Un Milieu ouvert sur ses écoless

| Ajouter

Référence bibliographique [11325]

Couturier, Yves, Lefebvre, Chantal, Bilodeau, Angèle et Bastien, Robert. 2013. «Éléments pour la modélisation d’une pratique professionnelle d’intervention socio-éducative basée sur la collaboration École-Famille-Communauté : Un Milieu ouvert sur ses écoles ». Service Social, vol. 59, no 2, p. 16-30.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Cet article présente la modélisation d’une forme particulière de pratique communautaire école-famille-communauté, celle de l’intervenant communautaire-scolaire [ICS] au centre d’une initiative intersectorielle d’un quartier multiculturel du nord de Montréal.» (p. 16)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Sur le plan méthodologique, deux écoles socio-économiquement défavorisées ont été retenues pour l’étude, l’une primaire et l’autre secondaire. Cette étude s’est faite de manière rétrospective et prospective pour les deux écoles. Dans la démarche rétrospective, nous avons documenté les actions et les réseaux d’acteurs sur la base des documents disponibles. Dans la démarche prospective, nous avons poursuivi l’analyse documentaire à laquelle nous avons ajouté un volet ethnographique visant à documenter in situ la pratique des ICS. […] Nous avons de plus recueilli des discours par entretiens compréhensifs auprès de la coordination de MOÉ [projet Un milieu ouvert sur ses écoles], des directions d’école, de professionnels scolaires, de partenaires de la communauté.» (p. 18)

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Le présent article brosse à trop grands traits la variabilité incommensurable des modalités d’action déployées sur le terrain. Si nous n’avons pu ici illustrer la véritable étendue de cette diversité, faute d’espace, cette évocation révèle tout de même trois conditions fondamentales de mise en œuvre d’une telle intervention, soit: 1) la capacité de trouver des réponses ad hoc, voire hic et nunc, à la situation spécifique du quartier, de l’école, de la famille ou de l’élève; 2) la conjugaison dans un dispositif partenarial des dimensions relationnelles, organisationnelles et communicationnelles de la collaboration intersectorielle; et 3) l’entrée par le ludique plutôt que par le clinique. Mais ce sont moins ces conditions fondamentales ou les caractéristiques des cinq formes d’action en tant que telles qui caractérise la pratique de l’ICS que leur agencement qui nous permet d’affirmer que nous sommes ici devant un métier du lien social ayant une composante novatrice.» (p. 27)