Une école secondaire qui s’adapte aux besoins des jeunes pour soutenir leur réussite : avis à la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport

Une école secondaire qui s’adapte aux besoins des jeunes pour soutenir leur réussite : avis à la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport

Une école secondaire qui s’adapte aux besoins des jeunes pour soutenir leur réussite : avis à la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport

Une école secondaire qui s’adapte aux besoins des jeunes pour soutenir leur réussite : avis à la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sports

| Ajouter

Référence bibliographique [1122]

Québec. Conseil supérieur de l’éducation. 2009. Une école secondaire qui s’adapte aux besoins des jeunes pour soutenir leur réussite : avis à la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Québec Gouvernement du Québec, Conseil supérieur de l’éducation.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« L’identification des besoins des jeunes et des caractéristiques qui influencent favorablement la capacité d’une école secondaire à y répondre vise à proposer aux divers acteurs scolaires des pistes d’action qui leur permettent de relever les défis de taille qui se présentent à eux au quotidien. Le Conseil entend ainsi outiller les personnes qui façonnent l’école secondaire et inspirer les pratiques institutionnelles visant à satisfaire l’ensemble des besoins des jeunes, qu’ils soient d’ordre pédagogique, personnel ou social. » (p. 1)

Questions/Hypothèses:
« [...] [À] la suite de ses analyses et de ses réflexions, le Conseil a émis l’hypothèse qu’une école qui sait répondre aux besoins des jeunes est une école qui réunit au moins deux des trois caractéristiques suivantes :
• L’équipe-école est très mobilisée par la réussite des élèves et les relations entre le personnel et les jeunes sont positives et engagées.
• L’organisation scolaire est mise au service de l’élève et favorise la pédagogie : aménagement des lieux et de l’horaire, regroupement par cycle ou par familles, formation de groupes stables d’élèves, implantation du renouveau pédagogique, participation à des activités de recherche-action, etc.
• La collaboration école-famille est très importante et est reconnue comme un facteur qui contribue à faire réussir les élèves. » (p. 55)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« Pour soutenir sa réflexion sur le thème des besoins des jeunes au secondaire, le Conseil a réalisé des études documentaires et il a consulté des expertes et des experts. Le Conseil a aussi réalisé une importante activité d’écoute et d’observation auprès de quelque 200 acteurs scolaires qui travaillent dans cinq écoles secondaires du Québec identifiées comme ayant su se transformer et s’adapter aux besoins des jeunes qu’elles accueillent. » (p. 1)

Instruments:
Questionnaire destiné à la direction de chaque établissement scolaire consulté
Guides d’entrevues (pour le personnel de direction, le personnel enseignant et le personnel professionnel et technique de l’école, pour les élèves et pour les parents)

Type de traitement des données :
Analyse de contenu
Réflexion critique

3. Résumé


« Le présent avis comprend trois chapitres. Le premier retrace les grandes étapes de la trajectoire de développement des jeunes à l’adolescence et tente de circonscrire les besoins qui en découlent. Le deuxième chapitre présente quelques caractéristiques qui influencent favorablement la capacité des écoles secondaires à répondre aux besoins des jeunes [dont la collaboration école-famille].On y examine également quelques aspects du système scolaire finlandais. Enfin, le troisième chapitre de l’avis précise les orientations que le Conseil entend promouvoir pour accompagner et soutenir les acteurs scolaires. Le Conseil fait un rappel des grands constats qui se dégagent de la recherche et de l’écoute des milieux et il adresse des recommandations à la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et aux autres acteurs scolaires touchés par les besoins des jeunes au secondaire. » (p. 1)