Pratiques festives des couples mixtes au Québec

Pratiques festives des couples mixtes au Québec

Pratiques festives des couples mixtes au Québec

Pratiques festives des couples mixtes au Québecs

| Ajouter

Référence bibliographique [11203]

Le Gall, Josiane et Meintel, Deirdre. 2013. «Pratiques festives des couples mixtes au Québec». Dans Relations intimes interculturelles , sous la dir. de Fred Dervin, p. 11-34. Paris: Édition des Archives Contemporaines.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
La recherche réalisée vise à tracer le portrait de «la socialisation des enfants par le rapport à de nombreux thèmes tels la langue, la religion et, plus généralement, les valeurs et l’identité […] à comprendre le sens que ces choix et pratiques prennent pour eux, à recueillir les explications qu’ils en donnent.» (p. 17) Ainsi, «[l]e présent chapitre s’emploie à mettre en évidence le rôle des rituels festifs et des repas qui […] accompagnent [les enfants] dans ces projets identitaires.» (p. 11)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Lors de l’enquête, 80 couples âgés de 25 à 40 ans et ayant au moins un enfant ont été interviewés à Montréal et en région au Québec.» (p. 17)

Instruments :
Guide d’entretien directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


La recherche permet aux auteures de conclure qu’ «[e]n donnant aux enfants la possibilité d’être en contact avec de multiples appartenances et référents, ces rituels et repas familiaux deviennent aussi des lieux de transmission et participent au désir de la majorité des couples de transmettre à leurs enfants les appartenances ethniques des deux parents. De plus, en tant que moments privilégiés de rencontres familiales, les fêtes et les repas permettent aux grands-parents et à la famille élargie de participer à la socialisation des enfants, tout en renforçant la cohésion familiale.» (p. 30)